Notre séjour à Alcalá de Henares est terminé et ces 6 semaines ont passées à la vitesse grand V !

Je reviens sur cette agréable ville en quelques mots et en quelques images.

Comme je vous l’ai expliqué dans le billet sur notre arrivée dans la ville native de Cervantès, l’appartement que nous avons loué se situe à quelques mètres à pieds du centre historique. Ce quartier est le plus attractif de la ville, nous nous y rendons régulièrement. Car malgré ses 200 000 habitants et des structures culturelles, administratives et commerciales très imposantes, la ville est peu touristique. Mais on y découvre de très beaux lieux et monuments.

Miguel De Cervantes, auteur de la célébrissime œuvre Don Quichotte de la Mancha, est né ici en 1547. Il est considéré comme l’un des plus grands personnages de la littératures espagnole et est donc très présent dans sa ville natale. On aperçoit fréquemment son effigie dans les boutiques et restaurants le long de la Calle Mayor.

Ce que j’aime dans cette ville : ses remparts  qui entourent le quartier et ses nids de cigognes : )

Hé oui, Alcala de Henares est le pays des cigognes. C’est d’ailleurs l’emblème de la ville;

Les emparts d'Arrivée à Alcala de henares-famille nomade digitale

Alcala et son enceinte fortifiée

Statue de Cervantes sur la place du même nom

Statue de Cervantes sur la place du même nom

La Plaza Cervantès : C’est sur cette grande place que trône une sculpture en bronze datant de 1879  du célèbre auteur Espagnol, une œuvre réalisée par  Carlo Nicoli.

Cette place est le noyau principal d’Alcalá de Henares. C’est ici qu’a lieu le marché hebdomadaire mais aussi les fêtes importantes.

De ci, de là, quelques bancs occupés par des gens de tout âge discutant bruyamment ( normal ici ^^ ) ou par des grands-mères cherchant un peu de fraîcheur en battant l’air de leur éventail.

Quelques pas et vous voici sur l’artère commerçante de la ville : la Calle Mayor et ses arcades les plus longues d’Espagne. Ancien quartier juif, les façades des maisons en ont conservé l’originalité.

Quand on passe dessous, on est impressionnés par l’état un peu vétuste des fondations de ces petits bâtiments.

facades des immeubles dans l ancien quartier juif d'Alcala de henares

Un arrêt au musée dédié à Cervantès. Installé au rez de chaussée de l’immeuble où l’auteur vit le jour.

Autre monument incontournable : l’université d’Alcalá et ses jardins. Un lieu bien agréable et paisible en été avec des petits tables sous les arbres pour venir boire un chocolat chaud en hiver ou une “cerveza” bien fraîche à l’heure où le soleil décline. Très calme en période estivale bien sûr.

Université d'Alcala

Université d’Alcala

Prés de l université Alcala

Les environs de l’université sont un lieu de balade idéal en famille

 

Statue du cardinal de Cisneros-université

Statue du cardinal de Cisneros

En promenant au hasard des ruelles, nous découvrons la jolie statue de Catherine d’Aragon, infante de Castille et d’Aragon,  qui naquit ici en 1485.

Statue de Catherine d'Aragon -Alcala de henares

Statue de Catherine d’Aragon

J’espère que ces quelques photos vous auront donné envie de découvrir Alcalá de Henares. En ce qui nous concerne, nous avons pris beaucoup de plaisir à y séjourner : l’ambiance y était vraiment très agréable et détendue. Encore de beaux instants à suspendre à la guirlande de nos souvenirs…