Et voilà le cliché de base du touriste qui vient au Maroc en famille :

Faire une balade à dos de dromadaire dans la palmeraie de Marrakech

Si vous séjournez à Marrakech en famille ou en couple, n’hésitez pas à tenter cette expérience, cela fait partie des mille et un visages du Maroc, personnellement j’ai beaucoup apprécié.

Alors j’assume totalement^^ Cela faisait d’ailleurs partie de notre To Do List …

famille nomade maroc

Nous n’avions pas prévu cette sortie, cela s’est fait par hasard au cours d’une rencontre alors que nous promenions dans le centre-ville.

Nous nous sommes laissés « piégés » par un bon baratineur, fort sympathique au demeurant, qui nous a convaincus qu’il serait dommage de louper le coucher de soleil, bercés par le transport vagual d’un camélidé au coeur du village berbère !

Une dizaine de minutes plus tard, nous voilà vêtus d’une chèche de couleur bleue et d’une djellaba (Note du père : tout est neuf et tout est sauvage !) . Une vrai petite famille berbère au milieu d’un troupeau  de dromadaires.

Mon dromadaire est une femelle qui porte le nom de Shakira… je cherche encore la ressemblance avec la célèbre chanteuse Colombienne… Celle de Logan s’appelle Aïsha et celle qui supporte Patrice (la pauvre)  a le joli prénom de Victoria.

3 jeunes dromadaires vont suivre leurs mamans pendant toute la promenade, l’un d’eux me mordille les baskets… peut-être un signe d’affection ?

jeunes dromadaires suivant la famille nomade

La promenade va durer 45 mn dans la douceur d’un soir de novembre. Les boss des dromadaires (!) nous ont « vendu » la vue sur la maison de Djamel Debouze dans le coté plus sauvage de la palmeraie. Nous apercevrons effectivement sa maison.

Dans un calme apaisant. Le soleil se couche. La palmeraie à perte de vue.  Quelques 150 000 palmiers répartis sur plus de 12 000 hectares. Dépaysement garanti ! Un moment en famille que l’on savoure simplement.

Palmeraie Marrakech crépuscule

Et puis finalement n’est-ce-pas tout naturel que la famille nomade se retrouve à dos de dromadaires ?

Alors évidement cela à un coût qui peut être important pour une famille, comme beaucoup d’activités ou d’achats que vous allez faire au Maroc lors de vos vacances, il faut négocier un peu, mais gardez en mémoire lors de ces négociations  que beaucoup des locaux vivent pauvrement et que le tourisme est une source de revenus importante pour eux. Ne chipotez pas trop sur les dirhams.

Pour cette balade nous avons payé 800 dirhams à 3 (environ 25€ par personne) notre chauffeur jusqu’à la palmeraie à certainement pris sa commission là-dessus. Nous aurions pu mieux négocier… mais pour une activité de 45 mn avec le soleil couchant sur la palmeraie de Marrakech, un agréable moment de sérénité, et la sympathie des chameliers et du chauffeur,  j’aurais trouvé cela déplacé.

Et puis, nous avons aussi envie de profiter un peu, d’apprécier le quotidien, et la vie étant moins chère ici, on s’y retrouve très vite. Surtout lorsque l’on reste un mois sur place.

Cette expérience à Marrakech est pour nous très positive, nous découvrons des ressources inconnues. Tant de possibilités s’ouvre à nous pour nos prochains voyages à l’étranger.

Ce type de sortie imprévue cela fait partie de notre nouvelle vie. C’est peut être ça le bonheur.

Famille Nomade en balade dans la palmeraie