Quand on décide de changer de vie et de devenir digital nomad ou, comme nous, une famille nomade digitale comment faire avec ses meubles ?

Option 1 : le garde-meubles

cartons-nomadedigitalLorsque nous nous sommes posé la question au moment de préparer notre départ, la première option a été de louer un garde-meubles et ainsi de conserver le minimum pour se réinstaller. Hé oui, nous avions cette petite crainte que tout ne se passe pas comme prévu et de revenir au bout de 3 mois.

Mais les frais d’un garde-meubles sur plusieurs mois allaient alourdir notre budget mensuel. Et, au fond, qu’avions-nous comme meubles ou électroménager qui ne pouvait se racheter avec un peu de patience, l’indispensable au début ? Si nous devions revenir et de nouveau être sédentaires, il ne nous resterait qu’à meubler au fur et à mesure sans s’encombrer cette fois-ci du superflu.

L’éventualité du garde-meubles fut repoussée.

Option 2 : vendre ses affaires

La meilleure solution pour faire du vide dans sa maison et remplir sa tirelire.Voici les astuces que j’ai trouvées et mises à profit

Leboncoin :

c’est le site internet de référence  qui vient à l’esprit en premier. Surtout pour tout ce qui est encombrant.

Evidemment, si vous vendez vos affaires via le bononcoin il va vous falloir de l’organisation.

Dès que vous postez votre annonce pour votre cuisinière, un ordinateur  ou un clic-clac, et si votre prix est alléchant,vous allez vite être dépassé par les appels téléphoniques même à 22 h ou plus !

Cela a été le meilleur moyen pour nous de vendre rapidement nos affaires.

Petite astuce: indiquez dans l’annonce que vous vendez d’autres meubles et incitez  les personnes à consulter vos autres annonces en faisant une recherche avec votre pseudo. Pour nous, avec certains articles, un seul appel aura suffit.

Les transats, fauteuils et tables de jardin, robot de piscine ou karcher partent très facilement surtout aux beaux jours dans le sud. : )

Faites une liste des objets et meubles à vendre et fixez vous un prix de base pour chaque objet  Vous pourrez brader vos affaires dans les derniers jours si vraiment vous rencontrez des difficultés pour les vendre. Ne vous faites payer qu’en espèces pour éviter les arnaques.

Vous allez avoir beaucoup d’appels, de gens qui sont intéressés mais qui ne peuvent pas se déplacer de suite mais ce soir ou demain… N’acceptez pas, par téléphone, de réserver et de garder un objet, un meuble pour une personne en particulier. Vous risquez si, finalement, la personne vous fait faux bon, de ne plus avoir d’autres acheteurs sous la main. C’est rageant d’attendre toute la matinée une personne pour un micro-ondes qui ne viendra jamais et qui ne s’excuse même pas !…

Certaines de vos affaires vont  bien se vendre dans les premières heures ou le premier jour de la mise en ligne de votre annonce. D’autres vont vous demander plus de ténacité. Sur certains articles la concurrence est rude. Et vous aurez droit à du marchande parfois abusif. En fait, considérez cela comme un travail à plein temps.

Restez sympathique et souriant(e) Ces personnes (même les plus casse-pieds) vont vous permettre d’accéder à votre nouveau style de vie. De devenir un nomade digital. Vous devez leur en être reconnaissant(e).  ^^

Priceminister : pour tout ce qui est livres, jeux vidéo  et quelques petits objets de technologie pouvant être envoyés sans trop de risque par voie postale (mais avec suivi ).

Le vide-grenier : c’est idéal pour vendre des objets fragiles, des vêtements ou des jouets.

C’est ainsi que j’ai pu vendre une partie de ma collection de Snow globes Disney. A une autre fan. Et au prix psychologique que je m’étais fixé. Il y en a 2 qui n’ont pas été vendus et sont à présent au fond d’un carton. Impossible pour moi de les brader.

Donner : C’est ce que nous avons fait pour certains meubles, pour le réfrigérateur, pour un ordinateur ou une télévision.

Garder : hé oui il y à certaines  choses dont je n’ai pas pu me résoudre à me séparer : ma robe de mariée, les peintures et dessins faits par Logan, ses affaires de baseball, une guitare, mes 2 snow globes, des BD, de vieux albums photos.  Bref des petits bouts de notre vie de famille. 4 ou 5 petits cartons restés à Marseille chez mon beau-frère.

Au final, quel que soit le moyen utilisé,  le plus important est de vous retrouver allégés de tous ces biens matériels qui vous encombrent et être totalement libre pour votre nouveau mode de vie !