Après, 5 semaines de « pause » à Marseille afin d’épauler notre associé pendant la période des fêtes de fin d’année, période charnière de notre activité de vente d’objets et de cadeaux personnalisés. Nous partons pour Cubelles!

Je reconnais que c’est avec impatience que nous avons repris la route le 08 janvier, en voiture, en direction de Cubelles, en Espagne, plus précisément à 45 mn de Barcelone, où nous séjourneront jusqu’au 31 janvier. Notre appartement, loué une fois encore par le site AirBnb (Profitez-en : 22 € offerts en cliquant sur ce lien de parrainage pour vous inscrire sur AirBNB !), situé au 2ème étage d’un petit bâtiment, est un joli T3 avec un balcon, face à la plage.

Vue de l'immeuble

Cubelles est une petite ville balnéaire très touristique en été mais très calme en cette saison. Les appartements sont tous vides autour de nous, la plage est quasi déserte en semaine, mis à part quelques promeneurs avec leurs chiens, Il y a quelques commerces de proximités, des bars et des petits restos. Le centre-ville est un peu tristounet en cette saison et semble sans beaucoup d’ intérêt. Nous avons beaucoup de travail en semaine car plein de projets et de nouvelles idées de créations bouillonnent en nous pour cette nouvelle année.

Les journées sont bien remplies. Logan est en 3ème et le rythme scolaire avec le CNED est lourd à suivre mais il est consciencieux et reconnait lui-même la chance qu’il a de vivre ainsi. Alors il fait comme ses parents, il bosse à fond et lorsque nous pouvons nous aérer un peu l’esprit, c’est par une visite des environs ou un déjeuner en bord de plage.

La vue de notre balcon

Nous sommes bien conscients que cette expérience, nous devons la vivre pleinement.
Tant pis s’il faut travailler plus pour vivre notre vie nomade.

Nous allons devoir apprendre un peu la langue car la communication avec les espagnols est assez difficile. D’un premier abord un peu  froid, ils sont gênés lorsque nous leur disons “holà” en les croisant dans la rue…

L’intégration ne va pas être simple car comptant rester en Espagne pour le mois de février également mais vers Alicante, nous allons devoir faire beaucoup d’efforts pour comprendre la langue et surtout nous faire comprendre.
Gros défi pour moi car j’ai beaucoup de mal avec la prononciation de certaines lettres en Espagnol …Une horreur !

Il ne nous reste plus qu’à nous trouver un peu de place dans notre planning  pour découvrir cette langue étrangère en famille.

Et pour vous quelle langue vous a semblé la plus difficile à apprendre ?