Il y a des outils en ligne qui peuvent considérablement te faciliter la vie ! Des apps qui te permettent de sécuriser ou d’optimiser ton travail. Des services en ligne qui te font économiser beaucoup d’argent. Tu veux savoir lesquels ? Voici 38 applications indispensables pour un nomade digital en 2021. 💪

Mais, tout d’abord, pourquoi est-ce si intéressant de bien identifier les logiciels et solutions en tant qu’indépendant et voyageur ?

Des apps pour mobile qui t’aident pour réaliser tes objectifs

Quand nous avons décidé de devenir libres de voyager tout en travaillant par internet en 2013, nous avons mis en place une certaine logistique.

Ça concernait :

  • l’aspect administratif,
  • la planification du voyage,
  • les loisirs,
  • rester en contact avec nos proches,
  • gérer les clients et les collaborateurs à distance, etc.

Bref tout ce qui peut améliorer notre quotidien de famille nomade digitale, mais aussi d’entrepreneurs web.

Les nouvelles technologies font partie de nous : du pixel coûle dans notre sang ! 🤣

Il était donc parfaitement normal d’opter pour des outils facilement accessibles sur nos téléphones. Et parfois même sans avoir besoin d’une connexion internet.

il existe une large gamme d’outils numériques pour organiser et planifier son quotidien de freelance et d’entrepreneur nomade. Alors, c’est vrai : voyager à plein temps est terriblement excitant. Mais ça peut être aussi horriblement chronophage si tu ne te simplifies pas un peu la vie !

La bonne nouvelle : la technologie te permet cela ! Et voici donc ma sélection de 38 applications indispensables pour un nomade digital.

Cette liste est non exhaustive, bien sûr ! Il en existe bien d’autres. Mais tu verras que celles-ci facilitent tes voyages à l’étranger lorsque tu travailles par Internet.

Les banques

application pour digital nomad

Nous donnons souvent le conseil d’avoir plusieurs cartes bancaires. Ceci pour différentes raisons :

  • Tu peux perdre ou te faire voler ta carte bancaire,
  • Elle peut rester bloquée dans le distributeur,
  • Son fonctionnement peut être limité, voire refusé, lorsque tu te déplaces trop ou dans certains pays,
  • Le service peut avoir des dysfonctionnements ponctuels,
  • Tu ne dois jamais mettre tous tes œufs dans le même panier.

Et puis, il faut bien le dire, cela touche aussi à ce sentiment de liberté qui nous est si précieux. Nous aimons avoir le choix et ne pas être contraints. Dans cette idée, être à la merci d’un banquier ? Non merci ! 🥶

Évidemment, avoir plusieurs comptes engendre quelques frais supplémentaires. Cela peut aussi occasionner une gestion plus importante.

Mais certaines banques ont une application mobile très pratique et un fonctionnement réellement adapté au mode de vie du nomade numérique.

Un exemple parmi tant d’autre : avec une banque classique, si tu veux changer le code de ta carte bancaire, c’est la grosse galère ! Cela passe par des courriers, la commande d’une nouvelle carte, associée à quelques frais (bien sûr !).

Ici, il suffit de se rendre dans son appli… et de changer le code ! C’est aussi simple que ça, tout en étant très sécurisé. Et pareil, d’ailleurs, si tu perds ta carte : tu la bloques en 3 secondes dans l’appli. C’est très utile et sécurisant !

Pour l’anecdote, un jour où nous partions de Malaisie, juste avant de monter dans l’avion, Patrice s’est rendu compte qu’il ne trouvait plus sa carte bancaire N26. Panique à bord : il devait l’avoir perdue dans le VTC qui nous a amenés à l’aéroport.

Avec une banque classique, le trajet de plusieurs heures aurait été une grosse source d’angoisse. Ici, un petit tour dans l’appli et il a bloqué l’utilisation de la carte. Ainsi, aucun risque de retrouver le compte vidé à l’aterrissage.

Et, à l’arrivée, se rendant compte que la carte en question était dans la valise (😅), il a pu la débloquer également en quelques secondes. Avec une banque “à papa”, ç’aurait été une toute autre limonade !

Tu comprends donc l’importance de ce choix. Sachant que les solutions bancaires se composent de différents organismes : banques en ligne, néobanques, établissements de paiements et de transferts d’argent.

Je te ferai peut-être un article plus détaillé sur le sujet (si ça t’intéresse, dis-le-moi en commentaires 😉). Mais voici déjà une sélection offrant de nombreux avantages, notamment en étant à l’étranger.

Des banques exclusivement en ligne

Forcément, il y a beaucoup moins de frais puisque il n’y a pas d’agence « physique ». Voici les plus connues et les plus utilisées en voyage ou pour son activité en ligne. Certaines permettent même de mettre en peu de beurre dans les épinards avec des offres de parrainage (inclues d’ailleurs parfois dans les liens ci-dessous).

N26

N26 est presque incontournable pour les voyageurs. C’est un délice d’efficacité (et d’économies !). Elle fonctionne partout et sans frais lors des paiements (dans toutes les devises) ou des retraits à l’étranger (3 à 5 retraits par mois pour l’offre sans abonnement).

Pour t’inscrire gratuitement (en 8 minutes !) avec mon lien de parrainage, c’est par ici.

Revolut

Comme N26, Revolut inclut des assurances intéressantes dans son offre premium. Mais une des grandes forces de Revolut est la possibilité dinvestir très facilement dans des crypto-monnaies, des matières premières, voire des actions. Et la carte Revolut fonctionne bien partout.

Elle propose même des offres de cashback sur certains sites et marques (FNAC, Iberia, Leclerc…).

Pour avoir une carte Revolut dans ton portefeuille de voyageur : c’est par ici.

Boursorama

Cette banque française en ligne doit son succès à sa politique marketing très agressive : elle te paye pour ouvrir un compte chez eux ! Tu gagnes 80 € en t’inscrivant, même en ouvrant un compte gratuit ! (Et celui qui te parraine gagne également de l’argent. 🤗)

Du coup, cela devient viral : tu ouvres un compte : tu gagnes de l’argent. Tu invites ensuite tes connaissances à ouvrir un compte : tu gagnes encore de l’argent ! 💰

Et, non seulement, Boursorama offre des tarifs très compétitifs, mais elle propose aussi tous les services d’une banque classique. (Ce que tu ne trouveras pas dans les néobanques).

Lydia

Comme Revolut, Lydia permet de créer des cartes virtuelles. Et même une carte éphémère qui s’auto-détruit après 1 paiement. C’est très pratique dans certains cas.

Exemple ? Tu veux passer une commande sur un site commerçant que tu ne connais pas bien. Tu es méfiant. Avec cette possibilité, le numéro de CB ne fonctionnera qu’une seule fois… du coup, aucun risque qu’une personne malveillante utilise ensuite celui-ci. 😉

Un autre atout de Lydia est la possibilité de créer une cagnotte sans aucune commission.

Enfin, dernièrement, elle a créé une nouvelle offre plus haut de gamme, avec même un service de conciergerie.

Tu entends peut-être moins parler de Lydia, parce qu’elle ne propose pas d’offre de parrainage. Du coup, beaucoup l’ignorent, même des sites spécialisés sur les comparatifs de banques en ligne. Ils préfèrent se limiter à celles qui leur rapportent une commission. Mais c’est dommage ! Car c’est une belle solution française, qui peut venir en complément de ton portefeuille bancaire.

Pour découvrir ses offres, c’est par ici.

Les organismes de transfert d’argent

Ces solutions fonctionnent comme des banques. Mais elles offrent surtout des méthodes pratiques et à frais minimum pour gérer des comptes multi-devises.
Encaisser en dollars ? Aucun problème !
Gérer une entreprise étrangère ? Sur le bout des doigts !
Transférer des euros en Yens ? Of course ! 😊

Si le sujet t’intéresse, je développerai donc plus les informations sur ces offres dans un prochain contenu.

Mais les principales solutions sont TransferWise (notre préférée, avec compte pro et perso), Payoneer (l’incontournable pour certains pays) et Wirex (pour les cryptos et les systèmes de récompenses).

Le logement

application pour trouver un logement pour digital nomad

Airbnb

Le logement est un poste important dans ton budget de digital nomad.

Bon, je sais : tu peux opter pour une auberge de jeunesse, surtout si tu voyages seul(e). C’est sympa, on s’y fait des potes et l’ambiance est à la fête. 🎉

Mais, sur le long terme, je ne crois pas que ce soit une bonne idée ! Si tu veux pouvoir continuer ta vie de nomade digital, il s’agit aussi de générer des revenus en ligne. Et pour ça, il te faut un logement calme, sans source de distraction continuelle. (Comme une bande de suédois qui t’incite à lâcher ton ordi pour aller boire un coup, alors que tu as un projet important à finir… 🍻)

Pour trouver ce nid douillet, est-il encore nécessaire de présenter Airbnb ?

Nous utilisons cette plateforme de réservation de logements entre particuliers depuis le tout début de notre vie nomade (juillet 2013) ! Que ce soit en Grèce, en Bulgarie au Japon ou à Hawaï, nous n’avons jamais eu de mal à trouver un douillet “chez nous”.

Si tu n’as pas encore testé cette plateforme, je t’offre jusqu’à 50 euros de réduction sur ta première réservation avec ce lien.

Booking

Booking n’est pas forcément la solution que je te conseille pour les séjours longue durée. C’est plutôt la solution rapide et pratique pour des réservations occasionnelles.

Besoin de réserver une nuit d’hôtel pour ton arrivée dans le pays ? Un petit tour sur Booking et “la question elle est vite répondue !” 🤣

Ça reste pratique pour un week-end, voire quelques jours. Nous l’avons utilisé, par exemple, pour réserver un studio pour 8 nuits, à Tokyo. Un logement bien sympa d’ailleurs, pour son tarif très avantageux.

Mais, même en hôtel, quand il s’agit de longs séjours, il y a une solution plus intéressante : contacter directement l’établissement. Ainsi, tu obtiendras des tarifs plus avantageux. Il sera plus ouvert à la négociation, vu qu’il n’a pas à verser de commission à une plateforme de réservation. C’est ce que nous faisons lorsque nous séjournons à Singapour, car Airbnb n’y est pas autorisé.

S’orienter et se déplacer

applications indispensables pour digital nomad Maps Me et CityMapper

Lorsque tu débarques dans une nouvelle ville, tu n’as pas forcément de carte pour t’orienter dans les différents quartiers.

Ou tu es peut-être exactement comme moi :né(e) sans l’option « GPS intégré ». Personnellement lorsque nous sommes en extérieur (et cela arrive aussi dans un centre commercial) si je dis qu’il faut tourner à droite, Logan et Patrice font l’inverse… Et ils ont (hélas) bien souvent raison ! 🤣

Bref.

Tu as un rendez-vous avec un éventuel associé ? Une rencontre entre nomades numériques de prévue ? Ou simplement envie de faire un petit city trip ?  Tu as donc besoin d’un itinéraire précis et fiable. Histoire de ne pas errer pendant 20 minutes dans le mauvais quartier. 

Je te recommande Maps Me qui te permets d’accéder (en mode avion) à de nombreuses cartes gratuites du monde entier, à un guidage GPS et à des centres d’intérêts (hôtels, restaurants, lieux touristiques, etc) à proximité. L’idéal est de télécharger la carte du pays dont tu auras besoin lors de la préparation de ton voyage et lorsque tu as une connexion Internet.

CityMapper

Tu séjournes dans une grande ville et tu dois prendre le métro ? Tu es informé des horaires, des perturbations en temps réel. Tu aimes te déplacer en trottinette et tu veux en louer une ? L’appli te signale la localisation la plus proche. Cette application fonctionne dans de nombreuses métropoles et grandes villes.

Skyscanner

Les déplacements de pays en pays, notamment l’achat de billets d’avion, ça a un coût ! L’idéal, pour limiter les frais, est d’utiliser une application qui va te permettre de trouver des destinations à des tarifs intéressants. 

J’ai fait une vidéo disponible sur notre chaine Youtube Famille Nomade Digitale pour expliquer comment j’utilise ce comparateur de vol depuis des années, plus particulièrement en Europe. 

Par contre, je te conseille d’utiliser cette appli pour trouver ton vol, mais de le réserver directement sur le site de la compagnie aérienne. De ne pas passer par les société intermédiaires que Skyscanner te propose.

Pourquoi ?

Tu t’es trompé en tapant ton nom lors de la réservation en ligne de ton billet ? Ton vol est retardé ou annulé ? Il vaut mieux traiter directement avec la compagnie aérienne plutôt qu’avec un intermédiaire. Ce sera plus simple et rapide.

Rome2Rio 

Tu veux aller d’un point A à un point B et tu veux connaitre le moyen de transport le plus rapide et/ou le plus économique ? J’ai ce qu’il te faut !

Rome2Rio t’indique le trajet en voiture, en train, en car, en ferry ou en avion qui correspond à tes recherches. Tu as toute une liste de trajets et tu n’as plus qu’à sélectionner celui qui te convient. 

Et cela fonctionne partout dans le monde ! 

Trainline 

Tu as envie de limiter tes trajets en avion, surtout en Europe ? Avec cette application, tu peux réserver n’importe quel trajet en train, un peu partout sur le vieux continent. Le trajet sélectionné peut se faire via la compagnie d’autocars associée à la compagnie ferroviaire.

Le train ou l’autocar sont des alternatives à l’avion qui ont beaucoup d’attraits et auxquels on ne pense pas toujours. Certes, le trajet sera plus long. Mais, selon les villes et pays que tu traverses, c’est une façon agréable de découvrir de nouveaux paysages.  

Voyager en train ou en autocar, c’est être déjà dans la découverte et le voyage. Il nous est souvent arrivé de prendre un train pour nous déplacer entre les villes en Espagne. Ou bien l’autocar pour nous déplacer entre le Portugal et l’Espagne, ou même en Malaisie. Cela s’adapte parfaitement à notre vision du slow travel. 

Uber – Grab – TaxiMe

Ce n’est que depuis 2017 que nous utilisons un VTC (Véhicule de tourisme avec chauffeur). C’est une solution de transport très utilisée en Asie du Sud-Est avec Grab.

C’est un moyen de se déplacer très économique et pratique dans cette région du monde. Mais aussi un peu partout sur la planète ! Comme nous nous en sommes rendu compte au fil des ans avec Uber. Les tarifs en Europe ou au Canada sont un peu plus chers. Mais cela reste toujours intéressant quand tu te déplaces à plusieurs.  

À Sofia, en Bulgarie, nous avons utilisé TaxiMe, c’est pour cette raison que j’en parle dans ce paragraphe. Nous n’utilisons quasi-jamais un taxi en Europe : ils sont souvent trop cher. Excepté en Bulgarie, avec cette app, où nos trajets ne faisaient guère plus de 2 euros. 🙂

Communiquer – Traduire

meilleures applications pour digital nomad

Google traduction

Un outil incontournable à avoir sur tous ses appareils. Quand tu veux traduire automatiquement un mot, un texte, une page web d’une langue étrangère vers ta langue maternelle.

Tu as juste à insérer ton texte à traduire dans la langue d’origine et à choisir dans quelle langue tu veux la traduire. C’est un service que j’utilise fréquemment à l’étranger. Pour suivre les actualités, écrire un mail, etc. 

SkypeZoomWhatsapp

C’est une problématique que tu te poses peut-être :

  • Comment rester en contact avec ma famille et mes amis, alors que je suis continuellement en voyage ?
  • Comment être facilement joignable par mes clients, alors que je me trouve à l’autre bout de la terre ?

Je te conseille ces trois applications que nous utilisons personnellement pour des appels audio, vidéos et de la messagerie instantanée. Il en existe bien d’autres comme Facebook Messenger, Hangouts ou Télégram. À toi de choisir celles avec qui tu te sens le plus à l’aise, ou que tes proches et tes clients utilisent. 

Groundwire 

Pour de nombreuses raisons, tu peux avoir besoin de téléphoner en France (ou ailleurs) depuis l’étranger sur un téléphone fixe. Selon la destination, les frais de communication peuvent être exorbitants.

Une solution existe et elle te permet d’avoir un numéro français afin de téléphoner vers 41 pays gratuitement, ainsi que de recevoir des appels. C’est pas génial, ça ? 😀

Pour cela, il te suffit de souscrire à une offre téléphonique en VOIP (comme celle d’OVH à 1,19 € TTC) et d’acheter cette app. Elle coûte environ 10 €, mais on a essayé les alternatives gratuites et payantes. C’est la seule qui nous a satisfaits pour la qualité des conversations et le fonctionnement de la réception des appels.

Avec ça, tes clients peuvent ne même pas savoir que tu es actuellement bien loin de la France !

Nourriture – Loisirs

Uber Eats- FoodPanda –  Grab Food

C’est en Asie du Sud-Est que nous avons tout d’abord découvert l’application FoodPanda, puis celle de GrabFood. Elles sont disponibles en Asie uniquement.
Se faire livrer son repas à domicile,n’est pas quelque chose dont nous étions coutumiers. Mis à part des pizzas ! 🙂

Mais c’est vrai que, lorsque le temps nous manque, que nous travaillons sur un projet en cours, que l’on n’a pas envie de préparer son repas, se faire livrer rapidement est une bonne solution. Ces applications permettent de connaitre les restaurants qui livrent dans la zone de notre résidence. Il y a aussi une indication du temps que va prendre la livraison. Après la commande, il suffit de vérifier l’avancement de celle-ci.

En Europe, c’est l’application UberEats que nous utilisons, lorsque le service est disponible dans la ville où nous séjournons. En période de confinement, c’est un bon moyen de diversifier son alimentation et de se faire des petits plaisirs. 

Tripadvisor

C’est clair que l’avantage principal d’être nomade digital, c’est de pouvoir visiter et vivre de nouvelles expériences, dans de nouveaux lieux partout dans le monde.

En tant qu’entrepreneur web, j’espère que tu ne passes pas tout ton temps, le nez collé à ton ordinateur dans un coworking ou à la table de ton salon ! Tu es là pour profiter de ce style de vie en multipliant les expériences culinaires, culturelles ou attractives. C’est le but du jeu, non ?

C’est un réflexe que j’ai lorsque nous prévoyons un nouveau séjour, ou lorsque nous arrivons dans une nouvelle ville : utiliser Tripadvisor. Cela me permet ainsi de rechercher en fonction de nos envies du moment.

Je sélectionne ainsi les meilleurs restaurants ou les activités incontournables que je note dans mon planning du mois.

Cela n’empêche pas de se laisser tenter par un lieu lors de flâneries, mais on peut ainsi avoir quelques repères pour nous lécher les babines. 😋

Organisation

meilleures applications pour digital nomad

Fing

C’est bien connu: un digital nomad ne peut pas survivre sans WiFi !  Il est donc primordial d’avoir, sur ton téléphone, une application qui va te permettre de tester la connexion dans ton nouveau logement. Tu évalueras ainsi sa vitesse afin d’être certain qu’elle soit suffisante selon ton activité.  

Et, cerise sur le gâteau, de savoir exactement combien d’appareils utilisent le même réseau que toi dans ledit logement. Ainsi, cela peut te permettre de découvrir si une caméra est connectée au réseau !

Je ne sais pas si c’est une crainte qui est typiquement féminine, mais parfois on peut se poser la question de la présence d’une caméra dans le logement loué. Il y a déjà eu des histoires de ce genre qui ont fait les gros titres dans la presse, provoquant un peu de paranoïa.

Du coup, avoir ce type de pensée est légitime, non ? Bref, avec cette appli, le doute est levé ! Ouf ! 

Workfrom

Lorsque l’on a la liberté de pouvoir travailler de n’importe où, plusieurs options sont disponibles : bosser de son logement, d’un coworking ou d’un café.

En ce qui concerne ce dernier lieu, il peut se poser la problématique d’accéder à un WiFi sur place. Pour réduire le temps de recherche sur Google Map, je te conseille de télécharger l’application pour mobile WorkForm. Tu rentres la ville où tu es et une carte t’indique la localisation de cafés avec un bon WiFi. La vitesse internet est précisée dans la carte descriptive du café ainsi que ses points forts : vue sur l’océan, piscine, restauration, etc.

Xe-currency

Changer fréquemment de pays, c’est plutôt sympa mais cela a aussi un inconvénient : le changement de monnaie. Calculer le taux de conversion d’une monnaie étrangère peut vite devenir un véritable casse-tête. Lorsque nous restons en Asie du Sud-Est et que nous vadrouillons, un coup en Thaïlande, puis ensuite en Malaisie ou Singapour, en faisant un petit passage de quelques jours à Hong Kong… On  finit par ne plus s’y retrouver lorsqu’il faut calculer de tête le moindre petit achat.

Le problème est reglé en utilisant cette application : tu as le taux de change actualisé et tu sais d’un coup d’oeil combien vaut ton argent. 

Tripit

 En voyage permanent, tu dois apprendre à gérer tes confirmations de réservations de logements et de trajets. C’est quand même plus agréable d’avoir toutes ces informations regroupées dans une application.

Depuis un certain temps, nous utilisons l’application Tripit pour enregistrer toute la logistique de nos voyages. Cette application est une pépite et en plus elle fonctionne aussi sans connexion Internet.

Et puis, elle garde la trace de tous nos voyages avec dates et références (trajets et hébergements). C’est donc très pratique !

Sauvegarder ses documents, photos et vidéos

Google Photos

Rien de pire que de voir disparaitre malencontreusement ses plus belles photos ou vidéos suite à une mauvaise sauvegarde sur son disque dur. Ou parce que ce dernier a rendu l’âme. Pour éviter ce type de drame, rien de mieux que de sauvegarder tes clichés dans un lieu sûr comme Google Photos.

Mais il y a bien d’autres avantages à utiliser ce service et que tu ne connais peut-être pas. Imaginons que tu veuilles retrouver les photos prises lors d’un voyage à Ibiza. Tu entres « Ibiza » en mot-clé et te voilà avec une ribambelle de photo souvenirs.  Ça marche aussi pour « nourriture », « bière »… Si, si, j’ai testé en écrivant cet article. 😉

Ce n’est pas hyper fiable : cela confond la bière et le jus de pomme. Mais tu auras compris l’intérêt. Si tu as des milliers de photos, faire une recherche par mois ou année est un énorme gain de temps. Tu peux aussi rechercher avec le prénom d’une personne identifiée, tu le savais ? 

Pocket

Tu passes peut-être beaucoup de temps à surfer sur Internet pour tes besoins professionnels et personnels. Lorsque tu tombes sur un article de blog intéressant ou un site d’informations, tu ne peux pas toujours consulter la page immédiatement. La solution ? Tu as juste à sauvegarder la page dans Pocket pour la lire plus tard.

Par contre, fais un peu de ménage de temps en temps. Car on a vite tendance à accumuler des tas de pages web qui, finalement, n’auront plus grand intérêt un an plus tard. 

Adobe Acrobat

Cet outil que je te conseille fortement d’installer sur ton smartphone permet de consulter, d’annoter et de signer des documents PDF.

Par exemple : nous y avons enregistré nos passeports, nos cartes d’assurance médicale, notre livret de famille, les factures de nos appareils, etc. Bref, tous les documents importants et que nous pourrions avoir à consulter en urgence, sans connexion Internet.

L’idéal est d’enregistrer ces documents sur tous les téléphones de ton foyer (si tu voyages en couple ou en famille). En cas d’un gros pépin (ça n’arrive pas qu’aux autres, hélas !), ton ou ta partenaire pourra accéder et communiquer les infos de santé importantes depuis son téléphone.

DropBox

Voici encore un logiciel indispensable lorsque l’on veut stocker et sauvegarder ses papiers personnels, professionnels mais aussi tout son travail dans le Cloud. Tout est archivé dans des dossiers et peut se partager entre plusieurs utilisateurs.

C’est la meilleure solution pour conserver, pendant des années, toutes sortes de fichiers et y accéder en quelques clics.

Scanner pro

Ici, il s’agit d’une app disponible seulement sur iOS. Mais tu trouves des tas d’alternatives sur Android. Le principal est d’avoir une app efficace pour scanner et enregistrer les documents sur papier. Préfère une solution avec reconnaissance de caractères : cela permet de plus facilement retrouver ce que tu cherches.

Lors de nos préparatifs de changement de vie début 2013, nous avons numérisé tous les documents importants. Mais aussi contacté les différents organismes dont nous dépendions encore pour ne plus recevoir de factures papier.

S’il nous arrive encore, aujourd’hui, de devoir conserver un document papier (autre que ceux obligatoires à avoir sur son support original), nous le numérisons avec cette application et l’archivons dans un dossier sur Dropbox.

Se sécuriser

Dashlane

C’est devenu impossible de mémoriser les mots de passe, les identifiants de connexion de tous les sites internet sur lesquels nous sommes inscrits. J’ai déjà du mal à me souvenir de mon numéro de téléphone. 😁

La solution ? Accéder à un gestionnaire de mots de passe sur lequel sont enregistrés tous tes identifiants, tes moyens de paiement, tes notes sécurisées. Il s’agit d’un coffre-fort numérique qui sécurise tes données et t’incite à utiliser des mots de passe très complexes, différents pour chaque support. (VIVEMENT conseillé !)

TunnelBear (VPN gratuit)

Une application qui te permet de surfer sur Internet en conservant l’anonymat.  

Tu sélectionnes un pays sur la carte et, quelques secondes plus tard, ton IP (représentée par un petit ours brun tout mignon) indiquera que tu te connectes de cet endroit.

La version gratuite ne permet que l’utilisation de 500 mo par mois. Pour un usage plus important, il faut passer à la version payante. Mais pour une utilisation occasionnelle, la version gratuite de Tunnelbear est suffisante. Après, tout dépend de ton  lieu de séjour. 

Presence Pro

Je te parle un peu plus haut de la solution pour t’assurer que le logement que tu occupes n’est pas sous surveillance vidéo. Il y a une autre crainte que l’on peut avoir : que quelqu’un entre dans notre logement pendant notre absence. 

Tu as du matériel de valeur (tes outils de travail) et tu ne te sens pas en super sécurité dans le quartier où tu séjournes ?

Ou bien tu crains que ce soit la personne qui te loue le logement qui s’y introduise à ton insu ?

Sans sombrer dans une paranoïa aiguëe, je pense qu’il vaut mieux faire preuve de prudence quand on voyage. Si tu as un iPad ou un second mobile, tu peux télécharger l’application Presence qui sera jumelée avec ton smartphone.

Tu as juste besoin de :

  • placer ton appareil allumé de manière à filmer, par exemple, la porte d’entrée ou un certain angle d’une pièce (là où se trouve ton ordinateur)
  • lancer l’application sur celui-ci en mode caméra (l’écran s’assombrit),
  • puis quitter le logement en indiquant ta sortie à l’app, par ton mobile.

L’application déclenche la caméra vidéo lorsqu’elle détecte un mouvement dans la pièce. Tu reçois alors une notification et tu peux voir ce qu’il se passe à distance.

Si quelqu’un s’introduit dans ton logement, la caméra va le filmer et enregistrer la vidéo sur un espace sécurisé. Du coup, même si le voleur part avec ton iPad sous le bras, tu as tout de même une preuve voire le visage de celui-ci en gros plan. Ou celui de ton loueur fouineur. 😉

Je précise que ce genre de mésaventure ne nous est jamais arrivé dans nos logements loués sur Airbnb : jamais de caméras cachées ou d’hôte indiscret ou malhonnête. Mais avec quelques précautions, on a ainsi l’esprit tranquille.

Astuce : sur un appareil iOS, activer l’accès guide pour que, sans le code secret, personne ne puisse changer d’app ou même éteindre l’appareil. 🔐

Apps indispensables pour nomade digital : conclusion

En tant que digital nomad nous passons énormément d’heures sur un écran. Ces applications vont être une vraie bénédiction pour optimiser ton temps si précieux !

Tous ces outils (et ce n’est qu’une infime partie des applications existantes) te facilitent la vie et te permettent de ne pas gaspiller ton énergie inutilement.

Tu utilises déjà ces applications ? Ou bien tu en connais d’autres ? N’hésite pas à les partager en commentaire, cela pourra être utile pour nos lecteurs.