En août 2016, ce fut notre premier voyage en Croatie et première découverte d’un pays enrichissant et plein de surprises pour notre famille de nomades digitaux. Je vous ai déjà parlé de notre visite de la ville de Zagreb aux cotés d’un croate. Dans ce nouveau billet, je partage 10 bonnes raisons qui devraient vous donner envie de faire un séjour  à Zagreb.

Mais tout d’abord, petite visite en vidéo de notre logement Airbnb à Zagreb.

Nos premières découvertes de la ville se sont faites dans la grisaille et certaines rues désertes m’ont donné une impression de ville triste. Les visages des gens étaient fermés. Et puisn au fil de nos city trips, je suis tombée peu à peu sous son charme. Et cette tristesse des gens et de certains lieux, j’ai fini par comprendre ce qu’il pouvait y avoir derrière. Les Zagrebois ont gardés des cicatrices, leur histoire reste douloureuse pour les adultes ayant connu la guerre. J’ai appris au cours de nos années de vie nomade qu’une ville, un pays, ne se « fait pas » en quelque jours. Qu’il ne suffit pas d’y séjourner pour le connaître réellement. Qu’il faut s’y intéresser avant, mais aussi pendant. Son passé, son histoire, ses habitants , sa culture… tout cet ensemble qui forme l’identité de cette ville ou de ce pays que l’on ne fait, finalement, que traverser.

C’est ce que j’aime le plus dans notre mode de vie : cette immersion dans la vie locale dès notre arrivée. Nous ne sommes pas en vacances mais des « mini expatriés » comme j’aime le répéter.

Une capitale Européenne à découvrir sans une horde de touristes

La capitale croate est délaissée l’été par les touristes. Ces derniers préfèrent aller se faire bronzer sur les bords de la côte Adriatique. C’est donc une période idéale pour découvrir une capitale Européenne qui est encore trop méconnue. Zagreb est une mine de monuments majestueux qui s’apprécie surtout sous un joli ciel bleu.

Et maintenant voici nos 10 raisons de faire un séjour à Zagreb

1- Flaner Sur La Place Ban-Jelacic (la place de la république)

C’est la place centrale de Zagreb, là où les croates se donnent rendez-vous, sous la pendule. De nombreuses boutiques à proximité et l’arrêt du tramway font que cette place est celle où vous y verrez le plus de monde rassemblé. C’est le point de départ pour les visites des monuments avoisinants. J’ai adoré les façades colorées des bâtiments ainsi que  la superbe statue équestre et la belle fontaine au pied de laquelle on s’installe pour déjeuner sur le pouce.

2-Tomber Sous Le Charme De La Cathédrale De Zagreb

séjour à Zagreb-avec la famille nomade digitale cathedrale de Zagreb

Situé dans le quartier de Kaptol, sur une belle esplanade, la cathédrale St Stéphane, de style gothique ne vous laissera pas indifférent. Avec ces 2 clochers en forme de flèches pointant vers le ciel elle domine la ville du haut de ses 105 mètres. Je suis fan de monuments religieux depuis notre premier séjour en Espagne en janvier 2014. Et, à chaque fois, je suis impressionnée et admirative du travail minutieux réalisé sur ces édifices.

3-Faire Une Pause Gourmande A La pâtisserie Amélie

Séjour à Zagreb-patisserie Amelie-famille nomade digitale

A quelques pas de la Cathédrale, ce salon de thé réputé a une petite terrasse ombragée en exterieur. Il est très agréable par une belle journée d’été pour s’arrêter un instant et céder à la gourmandise. Vous y dégusterez une bonne tarte aux pommes et à la canelle ou l’un des  nombreux desserts proposés à l’interieur. Une carte à laquelle vous aurez du mal à résister. C’est une bonne adresse que je vous conseille après une belle balade dans le centre et pour reprendre un peu de force. Adresse : 10000, Vlaška ul. 6, 10000, Zagreb, Croatie

4- La Chapelle St Marc

séjour à Zagreb-chapelle St Marc -Famille nomade digitale

C’est une petite église située dans la ville haute et qui attire immédiatement le regard  par les écussons sur sa toiture colorée.

5-Manger un plat traditionnel : le Štrukli

plat typique Štrukli au fromage-zagreb

Je vous conseille de découvrir cette spécialité Croate à base de pâte et de béchamel et pouvant être agrémentée de fromage, de truffes ou de légumes par exemple. La recette classique, celle au fromage frais, est celle que j’ai dégustée. Il y a un restaurant à Zagreb “La Struck” qui ne propose que ça comme plat, en salé ou sucré. Ce plat est cuisiné  bouilli ou gratiné. La seconde version semble la plus répandue et la plus appréciée. Pour vous donner une idée cela ressemble un peu à des lasagnes au niveau de la consistance. C’est assez lourd  comme plat et cela doit être plus agréable à consommer en hiver. Le prix d’un plat varie entre 28 et 35 Kunas  soit entre 3, 80 et et 4,70  € …Hé oui on peut manger un plat bien consistant pour pas cher, même dans une grande capitale  !

6- Se Détendre Dans Ses Parcs

parc Maksimir- Pic nique- séjour à Zagreb

Makmisir : Nous y sommes allées un dimanche après midi pour une balade plus “nature”, s’éloigner un peu de la ville. Le lieu n’est pas extraordinaire, beaucoup de grands espaces, des plans d’eau mais c’est surtout les animations qui nous ont surpris.

Ce jour-là, il y avait un pique-nique géant sous un grand arbre. Il y avait aussi un stand qui proposait des paniers en osier garnis de sandwiches et boissons pour un couple ou une famille de 4 personnes par exemple. Il y a avait aussi une petite bibliothèque en bois avec des tas de livres à disposition. Certains lisaient, d’autres jouaient au ballon… Une ambiance très familiale.

Zrinjevac : A quelques pas de la place Ban-Jelacic, c’est un joli parc, pas bien grand mais dans lequel il est agréable de se promener. En son centre, un pavillon qui sert de scène pour les musiciens lors des festivals d’été. L’attraction principale est cette série de bustes d’hommes célèbres que l’on peut admirer juste après la plus vieille fontaine de la ville.

7-Déambuler Dans Ses Rues

Chaque rue de Zagreb apporte sa particularité, que ce soit au point de vue de ses bâtiments à l’architecture Austro-Hongrois , ses façades aux couleurs pastels ou ses alignements de petits restaurants et bars. Vous croiserez sans doute des personnes portant des costumes Croates posant pour  quelques photos. Mais ce que l’on remarque aussi c’est la propreté de la ville. Peu de capitale européennes peuvent en dire autant…

8-La Place Dolac et son Marché

De préférence sans la pluie pour apprécier les étals variés et colorés des marchands, pour le brouhaha qui anime les allées, pour les odeurs d’épices et de fleurs.

9-Pour Son Cinéma En 4DX

Logan à écrit un article à ce sujet  et je vous invite à le lire si cela n’est pas encore fait. Bien évidemment lorsque l’on vient passer quelques jours à Zagreb, aller au cinéma ne fait pas partie des priorités. Mais cette technologie étant encore inédite en France et le prix de la place très attractif, ce serait dommage, si vous êtes fan, de vous priver. Il faut comprendre l’anglais, car les films sont en VO sous titrés en Croate.

10 – Pour une Pause (encore !) Gourmande Au Glacier

Vous allez finir par nous prendre pour des goinfres à toujours parler de nourriture mais cela fait partie du voyage non ? Allez, un dernier pour la route. Nous avions beaucoup marché et pas encore goûté les glaces Zagréboises.

Il y a également le lac de Jarun qui mérite une balade si vous restez suffisamment de temps à Zagreb.

Voici une petite vidéo de l’une de nos sorties.

J’allais oublier de vous donner une info importante si vous décidez de venir jusqu’à Zagreb en voiture :

A Savoir Avant D’ Arriver en Croatie 

Pour atteindre la Croatie par l’autoroute et plus particulièrement Zagreb, il faut  passer par la Slovénie. Il est important, pour ne pas subir une très mauvaise surprise, d’être suffisamment informé qu’une vignette Slovène est obligatoire pour traverser le pays.  Aucun panneau en français ne vous avertit. Aucune information à ce sujet n’est indiquée, même en Anglais. Il faut rester vigilant et s’arrêter juste avant d’entrer dans le pays dans une station service sur l’autoroute.


D’un montant de 15 € pour une durée hebdomadaire ou 30 € pour un mois , elle se colle  sur votre pare brise, par l’intérieur de la voiture. Elle est ainsi bien en vue lors d’un éventuel contrôle sur la route et se conserve sur votre pare brise si vous faites une halte en Slovénie.

Si vous vous faites contrôler sans cette vignette vous risquez une forte amende allant de 300 à 800 € à régler immédiatement, sur place.

Le principe est un peu vicieux, rien ne vous l’indique si vous ne maîtrisez pas le slovène, mais vous devez le savoir en vous étant renseigné avant de partir (ce que nous avons fait) . Le montant de 15 € équivaut aux frais de péages. Donc pas spécialement excessif quand on fait un rapide calcul des tarifs des péages exorbitants dès que vous longez la riviera Italienne vers la Côte d’Azur ! La manière de procéder est un peu “vicieuse” est c’est ce qui me dérange.

ASTUCE : si vous débutez votre découverte de la Croatie par la côte – Dubrovnik ou Split par exemple –  en venant de France, votre itinéraire passe par l’Italie.  A partir de Trieste, vous continuez par la Nationale. Dans ce cas là, la partie Slovène à traverser est très petite, sans autoroute, et vous ne payez pas la vignette.

Pour conclure j’espère vous avoir donné envie de découvrir Zagreb car, en ce qui me concerne, en me replongeant dans toutes les photos prises pendant tout un mois, j’ai ressenti un brin de nostalgie. Pas de doute, c’est une très belle ville et j’y retournerai avec plaisir. Il y a encore des tas de monuments, musées, bonnes adresses à partager sur cette magnifique ville, si vous êtes curieux de voir plus de photos et de vidéos je vous  invite à faire un tour sur notre compte Pintaeest  et à nous suivre sur Instagram .

A deux heures de vol de Paris c’est vraiment une destination à choisir pour un petit séjour sur le sol Croate.

Alors conquis ?