Select Page

Elephant Nature Park – Le meilleur refuge pour éléphants à Chiang Mai

Elephant Nature Park – Le meilleur refuge pour éléphants à Chiang Mai

Aller dans un refuge pour éléphants était sur ma liste de choses à faire depuis longtemps. Être à Chiang Mai nous a donné l’occasion de réaliser ce rêve. Bien évidemment, étant contre la maltraitante faite aux animaux, et ne voulant surtout pas cautionner un lieu qui ne soit pas respectueux de ces magnifiques êtres vivants, je me suis bien renseignée au préalable. J’ai recherché l’endroit qui me semblait être le meilleur refuge pour éléphants à Chiang Mai.

Comment choisir un vrai refuge pour éléphants à Chiang Mai, respectueux de leur bien-être ?

Je ne voulais surtout pas que nous allions dans un de ces centres pour touristes qui ne respectent pas la condition des éléphants. Grimper sur son dos, même si cela peut encore sembler “exotique”, “pittoresque” pour certains touristes, ne fait pas partie de nos valeurs, quand on sait comment on amène un animal si impérial à cette tâche.

A ce sujet, au fur et à mesure de l’écriture de cet article, j’ai eu envie d’en savoir plus. Non pas pour émettre un jugement mais pour comprendre ce qu’il en est exactement du traitement des éléphants en Asie et, plus particulièrement, en Thaïlande.

Au fil des siècles, l’éléphant d’Asie s’est vu contraint de s’adapter aux besoins de l’homme : tout d’abord comme transport traditionnel, puis pour aider à porter de lourdes charges de bois dans les exploitations forestières et, enfin, comme attraction touristique. C’est ce dernier sujet qui semble le plus explosif, car de nombreuses voix s’élèvent pour mettre en avant un tourisme plus responsable. Le voile doit se lever pour montrer aux touristes l’envers du décor et cela ne plait pas  à tout le monde.

Trek à dos d’éléphant, le filon

Faire une balade à dos d’éléphant dans la jungle ou dans une rivière, cela peut, au premier abord, être tentant pour beaucoup d’entre nous. C’est un magnifique animal, qui en impose beaucoup. Cela ferait certainement un incroyable souvenir à  vivre et à partager sur ton compte Instagram…

Et puis c’est une attraction que beaucoup d’agences touristiques proposent dans leurs brochures. Sans parler de ces shows dans lesquels l’éléphant joue au foot ou bien peint avec sa trompe (qui lui sert pour respirer…)

Des millions de touristes, chaque année, succombent à l’envie de se percher sur le dos d’un éléphant. Parfois, on se laisse porter par l’insouciance des vacances et l’on vit le moment présent, sans trop réfléchir à certaines conséquences. On ne cherche pas non plus à se poser trop de questions. Mais lorsque l’on commence à lire, de-ci, de-là, que l’éléphant est une espèce animale dotée d’une intelligence rare, sans compter sa fabuleuse mémoire… Qu’il a besoin d’être stimulé constamment en cherchant sa nourriture et en parcourant ainsi de nombreux kilomètres, au contact de ces congénères en ayant une interaction sociale. On peut se poser la question de sa santé mentale et de son état physique lorsqu’il est contraint de rester attaché pendant des heures à une corde ou qu’il parcourt des kilomètres en portant une lourde nacelle et plusieurs personnes sur son dos tout au long de la journée…

Pourquoi je suis contre une balade à dos d’éléphant

Comment apprivoiser une telle force de la nature ? Quel dressage pour qu’il accepte la proximité des hommes ? Qu’a-t-il subi pour qu’il se plie à supporter pendant des heures, sur son dos, des humains ?

Pour y parvenir, Il va passer par un dressage qui va le rendre plus docile et obéissant.

Bien évidement quand on voit la stature d’un pachyderme, on se doute que cela ne se fait pas en douceur, en l’apprivoisant avec un régime de bananes…

De nombreux défenseurs de la cause animale ont décrit le dressage utilisé pendant des siècles comme étant une torture envers l’animal. Cette pratique se nomme ” phajaan”, qui signifie broyer. Il s’agit de briser l’esprit de l’animal. De conditionner l’animal afin qu’il ait peur de l’homme. Dés l’âge de 2 ans, l’éléphanteau est pris en main par un mahout (dresseur). Il aura été bien souvent enlevé à ses parents pour être enfermé dans une cage à peine plus grande que lui. Attaché, battu, affamé, assoiffé… Vivant ainsi dans la soumission totale à l’homme par peur de revivre les mêmes souffrances. Un sur deux ne survivrait pas à cette pratique.

Certaines vidéos circulent montrant ces pratiques, libre à toi de les visionner si tu veux en savoir plus, moi je n’ai pas eu le coeur de les regarder.

Bref, un refuge avait attiré mon attention et ce depuis plusieurs années, ainsi qu’un reportage diffusé à la télévision (ci-dessous). Les motivations et le but de la création de ce refuge y sont clairement expliqués et cela permet d’avoir une vision d’ensemble de sa mise en place. Les retours positifs ont conforté l’opinion que j’avais à son égard et validé mon choix de réserver une journée au refuge Elephant Nature Park prés de Chiang Mai.

Chacun est libre de ses choix

Si je débute mon article en te partageant cela, c’est pour que, toi aussi, tu te poses certaines questions si un jour l’envie te prend de vouloir approcher des éléphants ou si tes proches émettent l’hypothèse de le faire lors de leurs prochaines vacances en Thaïlande.

Certains vont me dire : oui, mais si les thaïlandais ne peuvent plus vivre de cette économie que lui rapporte le touriste, que va-t-il devenir ? Comment va-t-il nourrir sa famille ?

D’autres solutions existent. La transition se fera. Comme cela sera le cas pour les parcs aquatiques montrant des spectacles d’orques et de dauphins, ou comme pour les cirques.

C’est dans la suite de cet article que tu vas comprendre peut-être l’intérêt de donner ton argent à un refuge plutôt qu’à une agence de voyage qui te propose un trek à dos d’éléphant.

Allez, à présent, entrons dans le vif du sujet. Passons à quelque chose de plus positif.

Revenons au but de cet article : celui de te partager notre expérience dans le meilleur refuge pour éléphant à Chiang Mai d’après nous.

Dans ce sanctuaire, en plus de recueillir des éléphants, il y a des chiens, des chats, des buffles d’eau, qui cohabitent paisiblement dans un magnifique havre de paix.

Il est possible de sélectionner différents forfaits : à la journée, pour 1 nuit, 2 jours ou 1 semaine (voire plus).

Notre journée au refuge Elephant Nature Park

éléphants à Chiang Mai

Départ de l’office

En fonction du choix de l’activité, il faut se présenter au bureau ou préciser, lors de la réservation, que le van doit vous récupérer à votre hôtel.

Notre  logement se trouvait dans un quartier excentré au carré central (la vieille ville) de Chiang Mai. Nous avons pris un Grab et, 20 minutes plus tard, nous étions au point de rendez-vous. Du café, de l’eau, des petits biscuits sont mis à disposition pour faire patienter en attendant que tout le monde arrive.

C’est à 8h30 que nous nous installons à bord du van qui va nous conduire jusqu’au refuge. Nous sommes 11 à prendre place, dont un jeune couple de français en vacances avec qui nous avons bien sympathisé par la suite. Il faut compter 1h30 de route en partant de la vieille ville pour rejoindre le refuge.

Découvrir les origines d’Elephant Nature Park

Pendant le trajet, un DVD en langue anglaise est diffusé qui explique les origines du parc, les raisons pour lesquelles il existe et les consignes à suivre en présence des éléphants. Il y a aussi un reportage afin de sensibiliser sur la cause des éléphants. Des images fortes qui montrent une réalité pas si rose pour l’éléphant et que j’ai souhaité expliquer brièvement avant de présenter le parc.

Nous nous enfonçons de plus en plus dans un environnement luxuriant et il est presque 10 heures lorsque nous atteignons le parc.

A notre descente du van, le charme opère instantanément. Un espace naturel se dévoile à nous, une étendue de terre à perte de vue, nichée au creux des montagnes.

Loin du bruit de la ville.

Notre guide nous explique ce qui nous attend tout en nous accompagnant jusqu’à à la plateforme d’observation. Tout au long de la journée, il va accompagner notre groupe, nous instruire et nous raconter l’histoire de chaque éléphant que nous croiserons. Une expérience bien plus enrichissante qu’une balade à dos d’éléphant !

Et puis c’est le premier contact visuel avec les éléphants. Debout, sur la plateforme, nous voici face à 2 pachydermes imposants.

Nourrissage des éléphants

Meilleur refuge elephants Chiang Mai- nourrissage des elephants- Elephant Nature Park-Famille Nomade Digitale

Logan en plein nourrissage d’un éléphant

Il est l’heure pour nous de nourrir les gloutons qui pointent leurs trompes vers nous. Chacun à notre tour, nous plongeons la main dans le panier rempli de quartiers de pastèque.

Nous suivons les indications reçues lors du visionnage de la vidéo dans le mini-bus. Garder une distance de sécurité (ne pas dépasser la « ligne » au sol) car l’éléphant peut être pressé de manger et te donner un coup de trompe un peu brutal…  Puis approcher l’aliment de la trompe du pachyderme afin qu’il l’engloutisse.

Pour être franche, j’ai trouvé ce premier contact impressionnant mais aussi très émouvant. C’est fascinant de pouvoir interagir avec cet animal qui est incroyablement intelligent.

Le nourrissage terminé, nous suivons notre guide pour une petite découverte à pied du Parc et de ses occupants. Et ils sont nombreux ! Notre guide nous propose de faire des photos souvenirs et rien que d’effleurer le dos rugueux de l’éléphant a été un moment très fort en émotions pour moi.

meilleur refuge pour elephants à Chiang Mai

Pause déjeuner

Il est 11h30 et c’est l’heure de rejoindre l’espace où nous allons déjeuner pendant une heure. Il s’agit d’un grand buffet à volonté exclusivement végétarien et très varié : différents riz, des salades, des nems, des frites, des sauces pour accompagner les légumes, etc… Le repas est compris dans le prix d’entrée. Il y avait de l’eau à notre disposition et du thé mais aussi un bar où l’on peut acheter d’autres boissons si nous en avons envie. Curieusement, les prix pour ces boissons ne sont pas excessivement chers comme on pourrait s’y attendre.

Baignade des éléphants

Il fait chaud – et même très chaud – lorsque nous prenons la direction de la rivière. De loin, nous apercevons un troupeau qui s’apprête à la traverser. Parmi les pachydermes, un éléphanteau évolue un peu fou fou. Nous ne participons pas directement au bain. Nous restons un peu à l’écart à observer.

Observation des éléphants

Nous suivons les éléphants qui, après la baignade, se dirigent vers un tas de terre dont ils vont se recouvrir afin d’obtenir une protection contre les insectes et contre le soleil.

C’est un moment très particulier, nous sommes là en tant que spectateurs, nous nous effaçons devant eux. Ils passent à quelques centimètres de nous, majestueux. Certains sont aveugles…

Je trouve cela incroyable de voir les éléphants de si près,  sachant que l’éléphanteau, âgé de 2 ans, pèse aux alentours de 200 kilos… imagine l’éléphant adulte…

Certains trouverons que le prix d’entrée du parc est cher ou peuvent être réticent à l’idée de payer pour aller dans un refuge.

Je voudrais simplement leur dire que cet argent est utilisé tout d’abord pour le bien-être des éléphants mais aussi des autres animaux recueillis dans ce parc. L’argent sert à nourrir, soigner, entretenir les animaux.

Car il faut aussi leur créer un environnement adapté à leur handicap ou aux souffrances qu’ils endurent. Il faut savoir aussi que cet argent va servir à racheter un éléphant blessé, malade à son Mahmout (dresseur)  pour lui permettre de finir sa vie dans un lieu bienveillant au milieu des siens. Une maison de retraite pour éléphants.

Que le personnel est payé pour assurer le confort, la sécurité et l’entretien de l’éléphant. La tentation pourrait être grande pour certains employés du parc de participer au vol de l’un de ses animaux sur ordre de son ancien propriétaire ou pour le remettre au service de l’homme et de l’industrie du tourisme.

INFOS PRATIQUE Sur Elephant Nature Park :

Tarif du forfait choisi : 2500 Baths (moitié prix pour les enfants) soit 65 euros.

Adresse :

1 Ratmakka Road, Phra Sing,
Chiang Mai 50200, Thailand
07:00-17:00 Mon-Sun. (GMT+7)

Tel: +66 (0) 53 272855, +66 (0) 53 818932

CONSEILS avant votre visite au refuge

A mettre dans  le sac :

  • Un insectifuge
  • Une crème solaire (que j’ai oubliée arghhhhh)
  • Un chapeau/casquette
  • Lunettes de soleil
  • Une gourde ou petite bouteille d’eau (à remplir avant de partir en balade dans le parc)
  • Appareil photo

Et mettez une paire de baskets !

En conclusion, je ne peux que te conseiller ce refuge si tu souhaites approcher des éléphants en Thaïlande. Si tu veux concrétiser, toi aussi, un rêve, fais-le en choisissant un parc responsable et bienveillant envers ces incroyables animaux que sont les éléphants.

Chacun est libre de ses actes et de ses décisions. Cet article est là pour informer et partager notre expérience. Mais si tu le peux,  soutiens plutôt ce genre d’initiative plutôt que de t’offrir un trek à dos d’éléphant.  Tu vivras des moments bien plus beaux et tu en apprendras plus sur cet animal d’une incroyable force en marchant à ses côtés, plutôt qu’en te promenant le derrière ankylosé dans une nacelle.

Si tu  trouves cet article utile, n’hésite pas à le partager avec tes proches, tes connaissances et à y apporter ton commentaire.

Au sujet de l'auteur

Christine

Christine, la mère dans la Famille Nomade Digitale. Aimant le partage, les réseaux sociaux, les voyages (forcément !), la cuisine, la photographie et son rôle de maman (bien sûr). Etre une nomade digitale est à présent son quotidien et c'est une experience qu'elle ne regrette pas

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Etre plutôt qu’Avoir

... voici notre credo.

Depuis 2013, nous avons changé de vie : voyage et travail à distance sont notre quotidien, en famille.

Pour découvrir qui nous sommes, ce que nous faisons, où et pourquoi, n'hésitez pas à lire notre présentation de la Famille Nomade Digitale

Restons connectés !

Accompagne-nous dans des vidéos à 360° !

Loading...

Restons en contact !

Entrez votre adresse email et cliquez sur "Je veux suivre vos aventures et conseils" pour être dans nos contacts et ne rien louper de notre vie nomade !
JE VEUX SUIVRE VOS AVENTURES ET CONSEILS
Famille nomade digitale
close-link
Tu veux changer de vie ?
Reçois nos conseils exclusifs et infos en mettant ton email dans le champ ci-dessous et clique "Oui !".
Oui !
Pas de spam (beurk), désinscription en 2 clics.
Fermer
.slidein-overlay.content-5b4dead1ec446 .cp-slidein-body-overlay { background: #ffffff; }

Restons connectés !

Entrez votre adresse email et cliquez sur "M'inscrire" pour être dans nos contacts et ne rien louper de notre vie nomade !
close-link