Notre séjour prés de Split en était à sa moitié et la météo n’était pas du tout folichonne en ce mois de septembre. Je craignais de repousser encore cette sortie pour ne finalement jamais la faire. Le parc de Krka, bien que plus petit que celui de Pitvice, qui se trouve près de Zagreb, fait partie des incontournables lieux à visiter lors d’un séjour dans la région de Dalmatie.

Voyant que le soleil avait décidé de ne pas se montrer, je me résignais déjà à passer notre dimanche chacun de nous prostré devant son écran d’ordinateur. Pas vraiment le style de journée dont j’avais envie. J’ai tendance à ronchonner lorsque le temps est pluvieux alors qu’une balade est prévue parce que je voudrais profiter à chaque fois au maximum de notre environnement pour un mois. Nous arrivons à faire chaque mois de belles découvertes mais, je ne sais pour quelle raison, je ressens régulièrement comme un goût de trop peu.

Je prend l’habitude peu à peu de me raisonner : être une famille nomade est une véritable opportunité pour nous.  Nous vivons depuis 2013 un quotidien plus enrichissant que ce que nous vivions en étant sédentaires.

Il faut savoir prendre le temps d’apprécier ce que nous avons et ne pas se plaindre à la moindre occasion de ce que nous n’avons pas.

Après pas mal d’hésitations et une ultime consultation de la météo pour Krka, nous avons finalement décidé de prendre la direction de Skradin à 90 km de Podstrana.

L’après-midi était déjà bien avancé lorsque nous arrivons  au petit village de Skradin. C’est de là, que nous devons prendre le bateau pour rejoindre le parc Krka. Il est possible aussi d’accéder au parc en marchant environ 3,5 km.

Un arrêt à l’accueil de l’office de tourisme pour acheter nos billets d’entrées comprenant le trajet en bateau aller-retour jusqu’au parc et nous voilà patientant sur le ponton du port.

15 minutes d’attente avant l’arrivée du bateau. Pas assez de temps pour partir arpenter les petites ruelles du village. Notre bateau accoste au quai et nous suivons le flot des derniers touristes de la saison qui montent à bord.

port-skradin-parc-krka-famille-nomade-digitale

parc-krka-visite-croatie-famille-nomade-digitale

La traversée de presque 30 minutes est agréable, paisible. Je regarde s’éloigner le port de Skradin, mon reflex à la main, prête à immortaliser chaque instant de cet après-midi.

Le pied posé sur la terre ferme nous avançons, seulement guidé par un bruit sourd qui gronde de plus en plus alors que nous marchons vers lui. Il y a deux entrées dans le Parc Krka qui est d’une superficie de 109 km2 : l’une en arrivant de Skrudin, l’autre par Lozovac.

En choisissant de prendre le bateau à Skudin, je savais que nous débuterions la visite par ce qui est – en principe – le clou du spectacle.

Skradinski buk : les plus grandes chutes d’eau de Krka

visite-croatie-parc krka-famille-nomade-digitale

C’est l’unique endroit du Parc Krka où l’on autorise la baignade  aux pieds des dernières cascades. Et c’est un peu pour cette raison que nous sommes venus jusqu’ici. Le soleil n’a pas l’intention d’être de la partie mais la pluie non plus, c’est déjà ça.

La zone qui longe le bord de l’eau n’est pas très adaptée, rien pour poser ses affaires, mis à part de grosses pierres sur le sol terreux. Patrice et Logan se mettent en short de bain et se dirigent vers l’eau. Il est nécessaire d’être attentif car pour entrer dans l’eau il  faut avancer sur de grosses pierres bien glissantes. Puis une fois dans l’eau un peu fraîche au  premier contact, on avance sur un fond garni de cailloux. La démarche n’est pas assurée mais au bout de quelques pas, Patrice et Logan peuvent enfin nager.

Installée sur la passerelle en bois qui surplombe la rivière, je photographie et filme, ravie de cette vue sur la cascade qui s’offre à moi.

Quelques minutes plus tard, les hommes de la famille reviennent au bord tant bien que mal, attrapent leurs serviettes de bain pour un essuyage énergique, puis se rhabillent. La suite de notre découverte du parc Krkra et des autres cascades, certes moins impressionnantes que celle de Skradinski buk, peut continuer.

Le bateau du retour est dans deux heures. Il y a de nombreuses visites insolites à faire (payantes pour certaine)  sur le parc Krka mais nous n’aurons pas assez de temps pour tout explorer. Un conseil :  allez-y dés le matin afin d’en voir le maximum.

Nous empruntons la grande passerelle et suivons le sentier aménagé menant d’un spot à un autre. Impossible de se tromper il n’y a qu’un seul chemin.

Le débit des chutes est impressionnant. Son bruit : assourdissant. L’eau jaillit de tous les côtés en de fines gouttelettes. Et puis nous parvenons enfin à un autre promontoire dont le point de vue est incroyable. Il s’agit du belvédère impérial construit en l’honneur de la visite de l’empereur François Joseph d’Autriche en 1875. Les jambes un peu tremblantes- je suis sujette au vertige- je m’avance vers le bord.

 

visite-croatie-parc-krka-famille-voyage-nomade-digitale

Une fois de plus je suis scotché littéralement par le panorama qui s’offre à nous. Je reste là, admirative devant la splendeur de la nature. Certains dirons qu’il y a bien d’autres chutes bien plus impressionnantes que celles-ci et j’en suis consciente.

Mais c’étaient nos premières cascades, une première baignade pour Logan dans une rivière et pour ces raisons- là, sans doute, les plus belles cascades qui soient.

Cela fait partie des petits bonheurs de notre vie nomade, ces instants de partage et de découverte en famille.

Bien sûr, j’aurais bien aimé un joli soleil et un ciel bien bleu pour faire de cette journée LA journée parfaite. Elle n’en est pas moins un des plus beaux moments que nous avons vécu au cours de notre séjour de 2 mois en Croatie.

Et finalement cette pluie crainte toute la journée aura attendu que nous reprenions la route à la nuit tombée pour se déverser sous des trombes d’eau. : )

INFOS PRATIQUES :

Prix de l’entrée au parc Krka (traversée en bateau comprise)

Juillet – août : 150 kn (20 €) pour les adultes, 90 kn (12 €) de 7 à 18 ans, gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

Avril, mai, juin, septembre, octobre  : 110 kn (14,59 €)  pour les adultes 80 kn (10,60 €) de 7 à 18 ans

Horaire d’ouverture :

Juillet et août : 8.00 – 19.00 h

Juin et septembre : 9.00-18.00 h

Avril-mai et octobre : 9.00-17.00 h

Pour en savoir plus  rendez-vous sur le site du Parc ( en anglais ) : http://www.np-krka.hr/en/