Revenir à Madrid au mois d’août a été l’occasion de poursuivre notre découverte de cette ville dynamique que nous avions très apprécié lors de notre précèdent long séjour en Espagne.
Ce billet complète celui rédigé en mai 2014 et dans lequel j’indiquais  les visites à faire à Madrid

Si vous avez l’occasion de vous rendre dans la capitale madrilène il y a encore plusieurs lieux à ne surtout pas manquer. Cette  liste n’est pas exhaustive car la capitale espagnole offre tout un panel de musées, d’églises, de parcs, de petites placettes etc…

Le parc du Retiro

Situé derrière le musée du Prado nous avions fait le choix lors de notre city trip à Madrid en 2014 de le “zapper” par manque de temps. Cette erreur est réparée et je ne le regrette pas car c’est un lieu, à mon avis,  dans lequel on peut revenir plusieurs fois et à chaque fois s’en émerveiller.

J’ai été surprise par la tranquillité et la propreté du parc. Nous avons croisé plusieurs voiture de Police faisant des rondes et cela explique aussi ce sentiment de sécurité.  Comme dans bien des parcs vous pouvez  y faire du vélo, votre footing, du roller, vous prélasser au soleil tout en vous faisant bronzer sur le gazon,  écouter de la musique de rue, vous faire faire le portrait par un caricaturiste ou simplement manger une glace.

Mais on y vient aussi pour :

Son étang :

Famille nomade digitale-Etang Parc Retiro Madrid

famille nomade digitale- canard au bord de l'étang -Parc Rétiro -Madrid

Famille nomade digitale-Etang du parc Rétiro à Madrid

Le Palais Vasquez :

Famille nomade digitale- statue palais Vasquez-Parc Rétiro-Madrid

Le Palais de Cristal : au bord de l’étang, un très grand espace dédié aux expositions

Famille nomade digitale-Palais de Cristal-Parc Rétiro à Madrid

Ses fontaines :

Famille nomade digitale- statue-parc rétiro-Madrid

On peut découvrir dans ce parc  une statue rare : dédiée au diable.

El Ange Caido :

Famille nomade digitale-Statue du diable au Parc Rétiro à Madrid

La roseraie : mon endroit préféré dans le parc. Très reposant. S’asseoir quelques minutes sur le banc face à la fontaine et se détendre tout simplement au milieu des roses qui embaument l’air de leur parfum délicat.

Autre lieu incontournable quand on séjourne à Madrid:

Le marché de San Miguel

Le seul hic c’est qu’entre 13h et 15h les allées sont tellement bondées que la plaisir des yeux et des papilles  en est un peu gâché. Impossible notamment de manger attablé, ou même à l’intérieur.

Patrice et Logan ont opté pour une salade de fruits et un smoothie qu’ils sont allés déguster à l’extérieur du marché. Alors que de mon côté je tentais tant bien que mal, au milieu de bousculades, d’immortaliser en quelques clichés l’ambiance du lieu et la diversité alimentaire proposé. Sans grand succès au vu de la qualité médiocre de mes photos.

Donc mon conseil : évitez ce créneau horaire ! : )

Mais ce lieu vaut vraiment le détour!

Au cours de notre city trip dans les rues madrilènes nous avons fait de belles et originales découvertes. Car même hors des lieux typiquement touristiques, Madrid regorge de merveille d’architecture. Je crois l’avoir déjà écrit dans des précédents billets : Quand on visite une ville, il faut marcher le nez en l’air. Car les façades ou les toits sont souvent source d’originalité. C’est en tout cas le cas à Madrid.

Comme cet édifice devant lequel nous nous sommes arrêtés, surpris par la beauté de ces sculptures ornant ses façades. L’œuvre de l’architecte Augusto Martinez De Abaria.

famille nomade digitale- en ballade à Madrid

famille nomade digitale-Augusto martinez de abaria-facades à madrid

Un véritable plaisir des yeux.

Autre découverte encore plus surprenante :

Iglésia de San Anton

Famille nomade digitale-Facade de l eglise San Anton-madrid

Famille nomade digitale-eglise San Anton-madridUn endroit étonnant et surprenant ! Une église ouverte 24h/24 et à tous !

Mais c’est bien plus qu’une église ! C’est une église connectée au 21ème siècle. Et ça, cela a le mérite d’être souligné. Car  en plus de vous recueillir pieusement vous pouvez :

  • Utiliser les toilettes (ce que je n’ai pas osé faire…)
  • Boire une boisson chaude
  • Changer votre bébé
  • Défibrillateur disponible
  • Prendre des photos
  • Ecran plasma
  • Et avoir du WIFI gratuit ! (ce que Patrice s’est empressé de faire ^^)

Mon  dernier conseil : séjournez quelques jours à Madrid pour vraiment bien en profiter. Il y  a tant de choses à voir que ce serait dommage de n’y venir que pour une journée. Mais marchez le plus possible ! Une telle ville se découvre et s’apprécie à pieds pas en bus touristique. : )

J’espère que cette petite balade madrilène vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à commenter sous cet article ou sur les réseaux sociaux.

Et si vous avez des lieux à conseiller à Madrid, n’hésitez pas à les partager ici.