Le weekend dernier, le soleil nous a incités à prendre la voiture pour une balade sur la Côte Bleue, plus précisément à Carry-Le-Rouet.

La Côte Bleue est un littoral de 22 km en bordure de méditerranée qui débute de l’Estaque (dernier quartier de Marseille) jusqu’à La Couronne-Carro. Si vous ne connaissez pas encore Carry, le mieux est de vous faire découvrir cette petite station touristique proche de Marseille.

Son petit port de plaisance :

port de peche Carry le rouet-Famille nomade digitale     Carry le rouet en famille-Famille nomade digitale

Carry-Le-Rouet est une petite ville d’environ 6200 d’habitants. Avec un Casino de jeux dans le centre ville et de nombreux commerces de proximités. Mais son attrait principal  est son port de pêche et de plaisance. De nombreux bars et restaurants lui font face offrant ainsi aux badauds une vue imprenable pour boire un verre ou déguster une belle dorade tout en admirant le soleil couchant. Ici  le poisson est  vendu en direct  par les pêcheurs. Il  vient d’une réserve marine protégée de 85 hectares  qui se trouve sous la surveillance de l’Observatoire marin. C’est donc sans surprise que la majorités des menus des restaurants alentour proposent du poissons et des crustacés. J’ai testé ce jour-là au restaurant “Le sigata” qui se trouve à quelques pas du port un délicieux loup grillé accompagné d’haricots verts frais (c’est si rare des légumes frais qu’il faut le souligner) .

 La plage du Rouet :

voile et soleil à Carry le rouet-famille noamde digitale     Carry le rouet et sa plage-famille nomade digitale la famille nomade à Carry le rouet     faire de la voile à  Carry le rouet-Famille nomade digitale

Si vous avez envie de découvrir la plongée sous marine ou de faire des brasses dans une eau claire, il y a une calanque et deux plages  pour cela :  celle du Cap Rousset et celle du Rouet. C’est sur cette dernière que nous sommes allés nous étendre pour profiter d’un beau soleil printanier.  C’est une plage naturelle faite de sable blanc et de galets. Elle est petite, certes, mais très agréable. Elle est parfaite en famille. Poste de secours, accessibilité aux personnes handicapées, location de matelas et même kayaks. Un grand parking à proximité (payant) et une école de voile.

Carry Le Rouet a séduit de nombreuses personnalités :

la chanteuse Nina Simone y a vécu de nombreuses années et s’y est éteinte en 2003.

L’animateur Jean-Pierre Foucault a lui aussi cédé devant  la beauté de ses paysages et profite régulièrement de sa magnifique villa  sur les hauteurs de Carry avec vue sur la mer .

Mais c’est surtout un célèbre acteur et chanteur marseillais du nom de Fernand  Constantin, alias Fernandel,  qui  en a fait la renommée. Il  y fit construire sa résidence secondaire : la villa  “Aux mille Roses”, à la fin des années 30, sur une falaise qui domine le port. Il en fit ses quartiers d’été. Ce lieu était si cher à son cœur qu’il souhaitait  être enterré au milieu de son parc. Malheureusement,  lorsque l’acteur décéda en 1971 à Paris, sa dernière volonté ne fut pas respectée. Son corps ne fut jamais ramené à Carry Le Rouet . Les carryens lui ont rendu un bel hommage en le déclarant citoyen d’honneur de la ville. Son buste orne l’entrée de l’Espace culturel Fernandel.

Pourquoi venir à Carry-Le -Rouet ?

  • Pour son port de pêche pittoresque
  • Ses oursinades au mois de février
  • Ses plages et ses calanques d’eaux claires
  • Ses spots  de plongées sous marine réputées
  • Son Casino de jeux.