Etre en Andalousie  pour 2 mois est un pur bonheur que nous savourons en partant à la découverte des environs de Chipiona. Cette région splendide regorge de lieux à ne surtout pas rater. Et lorsque l’on séjourne dans cette belle province de Cadix, on vous conseille systématiquement de suivre la route des villages blancs. Et nous n’avons pas échappé à la règle.

Et si je vous présentais le village blanc andalou Arcos De La Frontera ?

Situé à 67 km de Cadix, cette bourgade est une véritable merveille. Certainement un des plus beaux villages blancs. Il est perché sur un impressionnant promontoire rocheux de presque 200 mètres de haut. Nous sommes à la fin septembre, une période idéale pour découvrir Arcos De La Frontera,  et en plus il fait encore chaud.

Peu de touristes en cette période,  ce qui permet de déambuler tranquillement dans les ruelles et d’apprécier le calme de la visite.

Nous passons tout d’abord devant un monument un peu curieux : 3 statues portant chacune une croix. 3 pénitents faits de pierres et de fer forgé.

Arcos de la frontera et ses 3 penitents-andalousie en octobre

Ce style d’art dénote un peu dans cette petite ville toute blanche.

Nous attaquons la grande montée qui nous mène vers la vieille ville  déclarée quartier historique et artistique.

Et plus précisément La plaza del Cabildo où se dresse la basilique  Santa María de la Asunción

Arcos de la frontera 14

Arcos de la frontera-eglise historique-andalousie

Le belvédère qui lui fait face attire notre attention. Je suis sujette au vertige mais j’essaie de prendre le plus possible sur moi en me forçant à regarder en bas… J’ai eu beaucoup de mal mais cela aurait été gâché de ne pas s”approcher du bord pour admirer un pareil panorama laissant apercevoir le fleuve Guadalete.

Arcos de la frontera-village blanc-andalousie-vie nomade

Comment rester insensible devant un tel point de vue sur la vallée ?

Arcos de la frontera-Famille nomade digitale

Arcos de la frontera 17

Sans contexte, l’ atout principal d’Arcos De La Frontera est ses jolies ruelles pavées qui sont assez étroites et bien pentues. Un petit air de ressemblance avec  Lisbonne mais… en pire : )

village blanc- visiter Arcos de la frontera-vie nomade en famille

Arcos-de-la-frontera-visiter-andalousie

Arcos de la frontera quartier historique-andalousie

Au détour de l’une d’entres elles on découvre une terrasse de restaurant, une boutique artisanale, du linge séchant et flottant sur le toits ou des portes entrouvertes laissant apparaître des petits patios fleuris.Tous ces petits aspects si pitoresques d’un village andalou.

famille nomade digitale-andalousie-arcos de la frontera

famille nomade digitale-Arcos de la frontera-andalousie

Village blanc-Espagne-Arcos de la frontera

Andalousie-vie nomade- arcos de la frontera

boutique art-village blanc -andalousie en famille

boutique artisanale andalousie-Arcos de la frontera

Nous prenons la direction du mirador de Abades.. A peine quelques mètres et nous voici face à un merveilleux endroit.

Un peu de végétation dans un coin, l’entrée d’une villa de l’autre, quelques marches et quelle vue incroyable !

belvedere-arcos de la frontera-village blanc-visiter andalousie

belvedere-visiter village blanc-andalousie

 

andalousie -visiter village blanc-famille nomade digitale

belvedere-andalousie-famille nomade digitale

Des petits bancs pour s’asseoir en plein soleil et terminer notre bouteille d’eau car pour atteindre ce lieu que je qualifierais de magique nous avons pas mal “sué”. : )

Hélas,  le calme presque religieux dans lequel nous sommes plongés, admiratifs face à cette vue panoramique, ne durera pas bien longtemps. Bien trop vite nous sommes rejoints par d’autres visiteurs (ha, tiens un groupe de touristes français) pour  “envahir” ce petit coin de paradis blanc.

Nous reprenons alors le cours de notre balade. Déambulant au hasard des petites rues d’Arcos De La Frontera, ne lâchant toujours pas  mon appareil photo. Je mitraille chaque petit recoin que j’aurai pu rater en quête d’une enième  belle photo souvenir.

chats noir- village blanc-Arcos de la Frontera-famille nomade digitale

Je m’attarde devant 2 chats qui se prélassent à l’heure de la sieste. La douceur de vivre andalouse touche aussi les animaux. Je ne sais pas encore si nous aurons la possibilité de découvrir d’autres villages blancs  mais une chose est sûre, rien que ces quelles heures écoulées à Arcos De La Frontera me laisseront un bien agréable souvenir de notre vie nomade en Espagne.

J’espère que cette découverte rapide vous donnera l’envie lors d’un futur séjour en Andalousie de suivre la route des villages blancs et de vous poser au coeur de ce joli village.

Et pour terminer je vous glisse quelques petits conseils :

Préparer son  itinéraire  :

Si vous prévoyez plusieurs jours en Andalousie et si vous souhaitez explorer et suivre la route des villages blancs je vous invite à consulter ce forum de voyageurs

Se  loger:

Arcos De La frontera étant le départ de la route des villages blancs, une curiosité touristique immanquable quand vous êtes en Andalousie, c’est sans aucun mal que vous pourrez réserver un logement sur place. Il y a des hotels plein de charme  qui pourront vous accueillir pour une petite halte.

En savoir plus :

L’indispensable site d’information sur l’Andalousie pour profiter pleineemnt de cette magnifique province Espagnole.