Je partage le bilan de nos 3 mois en tant que nomade digital en Espagne. Le descriptif des logements, leurs prix, mais aussi les points positifs et négatifs.

Nous sommes arrivés en Espagne début décembre en quête d’un climat plus clément. L’idée de passer la saison la plus froide en Bulgarie ne faisait plus partie de nos projets. 

Nous aimons énormément Plovdiv et sommes ravis de notre installation dans cette ville du centre de la Bulgarie. Mais vivre les 3 mois d’hiver avec des températures négatives ne nous emballait vraiment pas ! 🥶

5 avantages du voyage lent pour un nomade digital

Depuis 2019, nous avons pris la décision de réaliser de longs séjours au même endroit, le plus souvent possible. Ça n’a pas été toujours faisable, comme à Hawaï ou à Montréal (Québec), mais dans l’ensemble, on essaie de s’y tenir.

Pour plusieurs raisons :

  • En restant à long terme dans un appartement, nous pouvons mieux négocier le tarif.
  • Nous économisons sur les frais de déplacement.
  • Mais aussi sur la note d’épicerie : j’achète plus de condiments et d’aliments de base et, du coup, je cuisine plus souvent.
  • Nous restons plus productifs et concentrés sur nos projets en cours.
  • Je ne perds pas de temps dans la recherche d’un nouveau logement, des billets de transport et des négociations.

Bref. Rester 2 à 3 mois au même endroit est bourré d’avantages.

Mais, cette fois-ci, nous avions décidé de partir trois mois dans le même pays, mais en nous déplaçant chaque mois.

Pourquoi ?

  1. Parce que nous voulions passer les fêtes de fin d’année dans un endroit précis (et pas forcément y rester sur du long terme) .
  2. Nous avions prévu de retrouver des amis qui, eux aussi, se déplaçaient en Andalousie pendant quelques mois.
  3. Si cela était envisageable, aller à Chipiona pour revoir nos cousins espagnols, quittés en janvier 2019, juste avant notre départ pour la Malaisie.

petite-place-andalouse-chipiona-le-soir

Nomade Digital en Espagne : se loger

On me demande souvent notre budget logement mensuel. Ce n’est pas évident de répondre, car il demeure variable. Il a cependant augmenté depuis la pandémie, pour nos réservations en Espagne et au Portugal.

Nous pourrions le réduire en écartant l’intervention d’une plateforme comme Airbnb. Mais nous privilégions la sécurité et la tranquillité d’esprit à une économie de 100 à 150 €.

C’est notre choix.  Cela nous a certainement évité des déconvenues à l’arrivée ou une facture d’électricité non prévue à la base…

Nos logements Airbnb en Espagne pendant 3 mois 

Nous avons fait un vol Sofia-Alicante, puis rejoint notre premier domicile qui se trouve à 1 h de route de l’aéroport.

Orihuela Costa (Province d’Alicante)Décembre/janvier

Il s’agissait d’une maison de ville de 3 chambres (et 3 salles de bains !) avec un bureau dans l’une d’elles. Elle peut accueillir jusqu’à 7 personnes.

C’est réellement un bel appartement, très bien équipé, avec deux balcons et une terrasse sur le toit. Le propriétaire avait laissé sur place beaucoup d’épicerie, de condiments et de boissons que nous pouvions utiliser. C’est très agréable de se rendre dans un nouveau “chez nous” et de trouver les placards avec les condiments de base ! Je suis toujours étonnée, lorsque j’ouvre le réfrigérateur, de ne même pas y découvrir une bouteille d’eau. C’est quelque chose que je conseille aux hôtes : prévoyez au moins cet élément vital pour vos invités. Ils peuvent arriver tard, fatigués, voire assoiffés.

D’un autre côté, il y avait beaucoup trop d’affaires personnelles dans les armoires et les tiroirs. Nous avons eu du mal à ranger nos propres vêtements et matériels en arrivant.

Bref. On ne peut pas tout avoir !

-digital-en-espagne-location-airbnb-avec-piscine-orihuela

terrasse-sur-le-toit-pour-nomade-digital-en-espagne.

 

C’est clairement un logement que je conseille, mais en ayant un moyen de locomotion. Parce qu’il n’y a rien à proximité et pas d’arrêt de bus en bas de la maison. Il faut effectuer une petite marche de 20 à 25 minutes pour rejoindre le centre commercial Zenia Boulevard, d’où l’on peut prendre un bus interurbain. Mais tout ça, nous le savions déjà. Donc, aucune mauvaise surprise à l’arrivée !

Nous demeurions dans une résidence avec accès gratuit à la piscine intérieure chauffée, au SPA et à la salle de sport. Notre but principal : vivre un chouette Noël tous les 3 et profiter d’une belle semaine de vacances.

Objectif atteint !

Budget logement  : Prix du logement en promotion à 1680 € le mois  (au lieu de 2000 €), négocié à 1216 € (ménage et frais de service compris).

La connexion internet : Il y a la fibre et 300 Mb/s.

Torremolinos (Province de Malaga)Janvier/février

plage-torremolinos-famille-nomade-digitale

Torremolinos est une ville, proche de Malaga, que nous connaissons très bien. Nous y avons déjà séjourné. Ce n’était pas notre première option, mais les prix ont vraiment grimpé depuis 2020 et la négociation avec les propriétaires est de plus en plus dure (même hors saison !).

Le choix était aussi assez limité.

Et puis, quand je découvre un hébergement soi-disant en promo à 2500/3000 € au lieu de 3000/4000 € en plein hiver… je me doute bien que cela ne va pas être simple de négocier ledit appartement à 1000 € !

De nombreux propriétaires préfèrent garder leurs appartements vides plutôt que de revoir le tarif à la baisse. Je ne comprends pas trop la logique, surtout quand il s’agit de louer à des personnes qui ont un long historique sur Airbnb, indiqués comme respectant le logement d’accueil, mais bon…

Aussi, je ne peux pas m’empêcher de comparer avec les superbes logements que nous avons loués auparavant. Des logements d’un standing bien supérieur, comme ce fut le cas à Hawaii, à Phuket ou au Portugal… Et bien moins chers que ce que l’on trouvait ici !

Mais, je vous rassure, nous avons fini par dénicher la perle rare à Torremolinos. 😍

parc-paysager-residence-torremolinos

Cette fois-ci, nous sommes restés dans une partie de la ville que nous ne connaissions pas. Juste à quelques mètres de la playa Miramar. 

L’appartement est spacieux (3 chambres, dont une avec un bureau), bien équipé et avec une très belle terrasse. Il est situé dans une résidence fermée, avec un très grand parc paysager, piscines, terrain de sport et petite mare.

C’était très agréable de le traverser pour rejoindre le passage maritime.

Une très jolie surprise !

Budget logement : Prix de départ du logement en promo à 1768 € le mois (au lieu de 2170 €), négocié à 1172,55 € (ménage et frais de service compris).

La connexion internet : elle est privée et d’une vitesse de 100 Mb/s.

Chipiona (Province de Cadix)Février/mars

chipions-en-hiver

Pour notre dernier mois en Espagne, nous voulions vraiment séjourner à Chipiona.

Nos amis de la TeamBallet se trouvant à une courte distance, nous allions enfin nous revoir et passer un petit weekend ensemble. Sans oublier notre famille espagnole de cœur que nous allions prendre dans nos bras après 3 ans d’éloignement.

Mais, ici aussi, j’ai été effaré par les tarifs mensuels.

C’est insensé : je n’ai eu qu’une seule réponse positive !

L’appartement de 3 chambres est rénové et très bien décoré comme tu peux le voir avec ces quelques photos.

chambre-parentale-airbnb-chipiona

Il est situé en pleine rue piétonne et commerçante… Connaissant la ville, nous savions que le lieu serait bruyant. Mais il ne s’agissait que d’y vivre pendant un mois… ça passe vite un mois, pas vrai ?

A notre sempiternelle question concernant la vitesse internet, l’hôte nous a répondu que “plusieurs familles y avaient séjourné et travaillaient en ligne, et que tout s’était bien passé”.

En temps normal, ce type d’explication ne nous suffit pas. Nous demandons à l’hôte de nous donner la vitesse de la connexion internet. Sans réponse complémentaire, nous préférons ne pas louer… Oui, mais là, nous ne pouvions pas vraiment « faire les difficiles ». Si nous voulions loger dans cette petite ville andalouse, cela serait dans cet appartement : nous n’avions pas vraiment le choix.

Le budget logement : Prix de départ du logement 3360 € le mois, négocié à 1272,10 € (ménage et frais de service compris).

La connexion internet : Je suis sûre que tu t’attends un peu à ma réponse… Eh oui, l’internet était pourri ! Moins de 4 Mb/s en téléchargement et moins de 1 Mb/s en envoi… 😢

L’upload d’une vidéo de 15 minutes s’éternisait toute la journée.

C’est difficile de rester vraiment productif quand tout ce que tu fais sur le web prend, dans le meilleur des cas, le double de la durée prévue ou lorsque tu perds le Wifi sans raison. Nous avons gaspillé beaucoup de temps et d’énergie.

Mais on était un peu bloqués :  impossible de trouver un autre logement dans ce budget.

Cela fait partie des aléas de notre quotidien d’entrepreneurs itinérants et nous apprenons à relativiser.

Être nomade digital en Espagne en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

pere-et-fils-nomade-digital-au-bord-de-la-mer

Le bilan de ces 3 mois reste très satisfaisant. Nous avons pu revoir des personnes chères à notre cœur. 🥰

J’ai retrouvé avec bonheur les magnifiques plages de Chipiona et mes balades au bord de l’eau. Certes les tarifs de locations ont été élevés, mais nous avions aussi des logements spacieux et bien équipés.

Nous avons eu un temps printanier et pu déjeuner en terrasse, lunettes de soleil sur le nez, en plein hiver.

Mais cela a encore une fois confirmé qu’une durée d’hébergement d’un mois ne nous convient plus, ou alors exceptionnellement. Voyager lentement est notre meilleur mode de fonctionnement.

J’ai aussi appris que nous pouvions voyager avec encore moins d’affaires. J’avais emporté trop de choses que nous n’avons pas utilisées.

Ce séjour en Espagne m’a aussi fait réaliser combien j’apprécie Plovdiv et comme c’est agréable d’y revenir pour quelques mois. Avoir une « base » est la meilleure décision que nous ayons prise cette année. Après 8 ans sans domicile fixe, un peu de stabilité rassérène, surtout avec cette fichue pandémie ! 

Au cours des prochaines mois, nous allons donner un bon coup de boost à nos business et projets respectifs, avant de repartir pour de plus lointaines contrées. Parce que, clairement, l’envie de nous éloigner de l’Europe, de prendre la direction de l’Asie ou des Amériques se fait de plus en plus pressante.

En attendant ce grand départ, nous allons visiter la Bulgarie et prévoir un séjour dans un pays limitrophe.