J’ai un peu hésité avant d’écrire cet article. Était-il nécessaire de faire le bilan 2020 sur le quotidien de notre famille nomade digitale en plein cœur d’une pandémie mondiale ? Qu’allais-je donc pouvoir dire de plus sur cette année ? Et puis, je me suis dit que cela pourrait t’aider de voir que, même “bloqués”, cet esprit nomade reste un formidable moteur pour aller de l’avant… même sans bouger !

J’ai écrit quelques articles au cours de l’année sur nos différents ressentis au fil des mois. Sur nos logements et notre organisation pour travailler et voyager en Europe, malgré les restrictions liées à la Covid-19. (Tu les retrouveras à la fin de cet article.)

Mais ce bilan annuel est un rituel que je fais depuis près de 8 ans. Depuis la naissance du blog Famille Nomade Digitale et de notre incroyable aventure d’entrepreneurs nomades. Un blog, c’est un peu comme un carnet intime, n’est-ce pas ? C’est un support idéal pour garder la trace des bons comme des mauvais moments que nous vivons.

Et je pense que tu seras d’accord avec moi sur ce point-là : on n’est pas près d’oublier 2020 !

Quel bilan pour notre vie nomade en 2020 ?

Cette année fait partie de celles qui marquent une vie, qu’elle soit sédentaire ou nomade. Nous avons tous vécu quelque chose de hors-norme, de déroutant en même temps. Et ça, ce n’est pas anodin. Ça laisse des traces et ça nous oblige à faire une petite introspection en ce début d’année. Et peut-être aussi à mettre bien à plat les leçons à en tirer.

Quand je relis mon bilan 2019 et les espoirs que nous mettions à parcourir de nouveaux pays, je reconnais que c’est un peu la douche froide. En tant que famille nomade digitale, 2019 avait été une année si incroyable ! Nous avions vécu tant de belles choses, notamment au Japon et à Hawaï !

Nos projets pour 2020, étaient de partir à la découverte des Balkans : Roumanie, Bulgarie ou Croatie. Mais surtout de changer de continent en fin d’année pour passer les fêtes en Floride !

Et Plouf !  Dès le mois de mars, tout tombe à l’eau ! Nous prenons conscience que l’année ne va pas du tout se dérouler comme prévu. Que cela va prendre du temps avant de pouvoir, de nouveau, voyager à l’autre bout du monde. Que nos voyages et notre vie nomade en 2020 vont se réduire au minimum.

Heureusement, l’environnement et le logement que nous occupons à Quarteira au Portugal, lors du confinement en mars, étaient des plus agréables. (Bilan de notre confinement au Portugal)

Mais nous devenons alors des « nomades sédentaires » ! Nous restons bien plus longtemps que d’habitude dans un même logement. Une contrainte géographique dont nous ne sommes plus coutumiers depuis longtemps.

Et pourtant…

Malgré le chaos engendré ; malgré la peur de la maladie qui prend de l’ampleur au fil des mois…

Au-delà de la crise sanitaire et sociale créée par ce satané virus (ce que je vais écrire peut te surprendre) :

2020 aura finalement été une bonne année pour nous.

Oui, je sais, cela semble paradoxal de dire ça, mais c’est vrai.

Nous nous sommes consacrés pleinement à nous et à nos activités en ligne. Cela tombait bien, puisque sortait alors la nouvelle version de notre formation de référence dans le secteur du freelancing et du micro-service (Crée ton job en ligne).

Et nous avons exploité ce temps pour travailler sur de nouveaux projets. Par exemple : ce blog a eu un droit à un petit « relooking ».

Mais aussi : lire, apprendre, découvrir et profiter de notre petite famille.

Nous avons accueilli, pour quelques jours, le frère de Patrice et sa fiancée lors de notre séjour à Malaga. Avec quelques jours de repos pour profiter à fond de leur présence.

Nous avons pu nous adapter à la situation grâce à nos activités à distance. Nos revenus n’ont pas diminué, bien au contraire. De fait, la crise sanitaire n’a pas engendré de période difficile pour nous trois.

Ceci, tout en mettant en place un planning de travail allégé (trois jours de travail par semaine) qui nous donne beaucoup de temps libre.

Cerise sur le gâteau : nous avons même pu vivre de chouettes expériences au Portugal et en Espagne.

C’est donc évident : nous n’avons aucun droit de nous plaindre ! Surtout au vu de ce que d’autres ont pu traverser ou vivent actuellement. 😥

Ci-dessus : notre année résumée en 20 photos.

Torremolinos (Espagne)

Notre vie nomade bilan 2020

Quarteira (Portugal)

Une bien jolie vue pour travailler non ?

Faro (Portugal)

Malaga (Espagne)

Albufeira (Portugal)

Portimao (Portugal)

Quels sont nos projets de voyages pour 2021 ?

À l’heure où j’écris ces mots, nous sommes au Portugal, confinés (normalement) jusqu’à la mi-février.

Cela ne m’aide pas vraiment à me projeter et à imaginer nos futures destinations.

Bien sûr, la région de l’Algarve est magnifique et c’est une merveilleuse découverte pour nous. Les plages y sont d’une incroyable beauté !

Mais, nous commençons à avoir des fourmis dans les pieds. Nous avons besoin de changement de décor et de rencontres.

Nous avons des projets, des rêves de lointain… Mais tout semble encore si flou !

Nous ne pouvons toujours rien prévoir.

Parce que ce n’est pas en changeant d’année que la vie est redevenue « comme avant » malheureusement.

Les conséquences sanitaires et économiques de ce virus ne se sont pas évaporées d’un coup de baguette magique.

Traverser les frontières, changer de continent, ça ne se fait pas aussi simplement.

Les règles changent vite et cela rend compliqué de préparer un prochain déplacement.

Il faut prendre en compte de nombreux facteurs : les soudaines restrictions lors d’une augmentation de malades, les annulations de vols, les difficultés sanitaires sur place…

Bref.

Le monde finira bien par reprendre une certaine normalité et notre liberté de déplacement aussi.

En attendant, nous réfléchissons à des lieux où nous souhaitons nous rendre cette année.

À l’inverse de ce que j’ai pu faire les années précédentes, je ne vais pas m’avancer sur un éventuel  « programme ».

Car je n’en ai aucune idée ! (Tout au moins arrêtée.)

Et puis, je suis un peu superstitieuse.😉

Lorsque le moral est en berne, je relativise en repensant à ce que nous avons vécu. Au stress quotidien et à la peur du lendemain lorsque nous avons perdu notre entreprise.

Il y a 4 ans, nous vivions des moments très compliqués que, parfois, nous ne pensions pas surmonter.

Notre monde était en train de s’effondrer.

Ce fut pourtant le début de notre seconde vie.😊

Je visualise cet « avant » et je savoure pleinement ce « présent ».

2021, apportera, je l’espère, et Patrice pense comme moi, une nouvelle transition dans notre vie. Un renouveau.

Ou plutôt, en ce qui nous concerne : un re-re-renouveau !

Nous voulons dégager les dernières barrières mentales qui bloquent encore (un petit peu) notre pleine liberté, notre croyance en d’immenses possibilités. Ces petits restes d’un ancien monde où l’on pouvait se dire : “Restons sérieux, ce n’est pas pour toi !”

Et c’est ce que je te souhaite à toi aussi, toi qui lis ces lignes.

Que cette nouvelle année soit celle de ton changement de vie personnelle ou professionnelle. Qu’elle t’apporte la force et la persévérance pour passer par-dessus tous les obstacles.

Et que tu atteignes le but qui te rendra heureux en 2021, puis les années suivantes.

Mais toi, alors, quel bilan fais-tu de l’année 2020 ?


À LIRE :

3 mois en Espagne, un hiver tout en douceur

Bilan : notre confinement au Portugal

Digital nomad en Espagne par temps de pandémie

Bilan : 2 mois à  Albufeira