Lorsque nous avons dû trouver une  location dans les environs de Marseille à notre retour d’Espagne, le choix était plutôt limité en ce mois de novembre. Les annonces trouvées sur le site d’Airbnb qui nous convenait étaient soit à La Ciotat soit à Carro sur la côte bleue, un petit village de pêcheurs faisant partie de l’agglomération de Martigues.

Carro, je connais simplement parce que c’est le village mitoyen de La Couronne,  dans lequel j’ai grandi et où réside une de mes sœurs. Lorsque nous sommes à Marseille nous ne manquons pas d’y aller pour un petit ” pèlerinage”.

L’annonce est alléchante : Le logement se trouve à quelques mètres de la plage, un joli petit appartement bien équipé en RDC avec un jardinet et bien noté par les précédents locataires. Vous l’aurez compris, c’est ici que nous avons posé nos valises pour 7 semaines.

Petit changement : si auparavant nous ne louions que pour 1 mois,  depuis notre séjour à Chipiona qui a duré 2 mois, nous avons pris la décision de rallonger nos séjours lorsque cela est possible. C’est vrai qu’un mois, cela passe très vite  et qu’entre notre quotidien de chef d’entreprise à distance et la découverte des environs, il n’est pas toujours si simple de bien profiter de notre environnement temporaire.

Carro,  c’est une petite station balnéaire située sur la Côte bleue entre l’Estaque et Miramas. Un petit port de pêche toujours en activité.

Comme vous avez du le constater nous avons un faible pour les logements proches de la mer.

En ce qui me concerne, c’est un panorama que j’aime particulièrement admirer et je ne me lasse pas d’écouter le clapotis des vagues contre les rochers.

Etonnante découverte à quelques pas de notre appartement : la carrière gallo-romaine à ciel ouvert de Baou Tailla De la roche rose pâle qui a servi, à différentes époques, à la construction de nombreux édifices Marseillais.

La cote bleue-vestiges romain-carro-famille nomade digitale

Au cours de  ces quelques semaines nous en profiterons pour faire de jolies balades le long du petit port de pêche, de la petite plage familiale de Carro et de celle du Verdon.

La cote blleue-port de peche carro-famille nomade digitale

la cote bleue-petite plage de Carro-famille nomade digitale

la Côte Bleue-Carro-La Couronne-Plage du Verdon

Un joli coup de cœur : Sainte-Croix  (entre Sausset-les-pins et Carro-La Couronne) vous pourrez y découvrir sa chapelle romane et son vieux cimetière abandonné qui surplombe la mer.

C’est aux abords de cette chapelle pittoresque qu’ont été tournées, tout au long du mois de janvier, certaines scènes du film Overdrive réalisé par Antonio Negret avec Scott Eastwood (le fils de Clint) et dont la sortie est prévue pour l’année prochaine.

Même si je ne suis pas une inconditionnelle des films d’action, j’aurai bien apprécié immortaliser en photo quelques scènes du film mais malheureusement cela ne fut pas possible. Mauvais timing.

C’est aussi juste à côté, à La Couronne au camping de l’Arquet, que se tournent les épisodes d’un célèbre “Camping Paradis“.

Comme vous pouvez le constater la Côte Bleue se fait une jolie renommée auprès du cinéma et de la télévision !

Litoral de la cote bleue-Chapelle de sainte croix-famille nomade digitale

Chapelle de Ste Croix-Carro-La côte bleue-famille nomade digitale

Son littoral côtier est idéal pour une randonnée pédestre. Un bon bol d’air pur, le visage balayé par le mistral. J’adore ! Logan un peu moins : )

balade sur la cote bleue- sainte croix-sentier de randonnée-la famille nomade digitale

Entre les pins, se dévoile un panorama que notre mode de vie nomade nous permet d’admirer hors saison. Loin de la foule des estivants. Une plage désertique.

Comme quoi, il n’est pas nécessaire de partir à l’autre bout du monde  pour profiter de tels paysages. Des petits coins de paradis, nous en avons aussi beaucoup en France.

La Cote bleue-plage de sainte croix-avec la famille nomade digitale