Avoir un job en ligne pour devenir freelance et travailler de chez soi est une idée qui trotte dans ta tête ?
Tu envisages sérieusement de quitter le monde du salarial pour créer ta micro entreprise ? Mais comment te lancer ? Par quoi débuter ?
Dans cet article, je t’aide à y voir plus clair en te donnant quelques conseils pour en savoir plus pour trvailler en freelance et devenir indépendant.

De nombreuses personnes s’orientent aujourd’hui vers le freelancing.

Plus de contrôle sur son activité, qui n’est pas dépendante d’un patron, mais de ses propres efforts.

Plus de libertés, notamment pour organiser son temps de travail. Mais aussi, pour un freelance en ligne, la liberté géographique : travailler de n’importe où, son ordi sous le bras.

Et puis, certains aussi décident de se construire leurs propres opportunités, dans une période où même un boulot (un tant soit peu intéressant) en CDD est difficile à trouver.

Mais, peut-être ne sais-tu pas ce que ce terme signifie exactement ? En voici donc une rapide définition.

C’est quoi un freelance ou travailleur indépendant ?

Freelance est le terme anglais de travailleur indépendant (ou travailleur autonome pour nos lecteurs Québécois).

Il s’agit d’une personne qui choisit de se mettre à son compte et de proposer ses compétences à des particuliers ou des entreprises.

Ses domaines de prédilections sont, aujourd’hui, le plus souvent numériques et peuvent donc s’exercer à partir d’un ordinateur.

En voici quelques exemples : rédacteur web, copywriter, traducteur, community manager, monteur vidéo, graphiste, illustrateur, développeur, gestionnaire clients, coach, etc.

Le freelance est, dans la majorité des cas, déclaré comme micro-entrepreneur : le statut juridique le plus simple lorsque l’on débute.

Quand l’envie de changer de job se fait sentir

Envisager de quitter le salariat, pour se mettre à son compte, n’est pas une décision qui se prend sur un coup de tête. Ça doit venir d’une décision mûrement réfléchie.

Mais avoir de la satisfaction dans son travail, qui correspond à une énorme partie de son temps de vie, n’est jamais à prendre à la légère non plus !

Être son propre boss et prendre le contrôle de cette part de son existence (qui conditionne beaucoup l’entièreté de celle-ci !) est forcément valorisant.

Mais, on ne change pas de statut, ni de métier, d’un claquement de doigt. Pour réussir, ça demande des efforts et de la discipline.

Pour de nombreuses personnes, gagner de l’argent par internet ne semble pas crédible.

Je comprends ce point de vue :  il y a tellement d’annonces farfelues, sans fondements, que nous voyons passer ici et là sur nos réseaux sociaux.

Et pourtant : oui, c’est possible !

Et j’ajoute même que gagner de l’argent par internet, tout en travaillant de chez soi (ou en voyageant), ne réclame pas forcément d’énormes compétences techniques.

Tout va dépendre du choix de l’activité, bien sûr, et de ton implication. 😊

Personnellement, nous travaillons sur le web depuis 2005. Au départ en ayant un commerce en ligne spécialisé dans la création graphique.
11 années et un dépôt de bilan plus tard, nous nous reconvertissons, en 2017, comme concepteur-rédacteur, formateur en ligne (pour Patrice, et auteure-blogueuse pro (pour moi).

Changer de vie professionnelle avec un job en ligne

freelance web travailler en ligne

Comme je te le dis un peu plus haut, ce changement de vie professionnelle est à ta portée, mais il va falloir que tu mettes en place certaines actions pour qu’il se réalise concrètement.

Faire des erreurs quand on souhaite débuter son activité indépendante, c’est tout à fait normal.

Il y a des avantages et des inconvénients à travailler de façon indépendante.

Des tas de personnes se lancent pour devenir travailleur indépendant sans préparation et sans un projet dont le modèle économique soit réellement viable.

Parfois ça passe, parfois ça casse.

C’est pour cette raison, qu’il faut être conscient que la motivation seule ne suffit pas. Que l’on ne peut pas simplement être enthousiasmé par son projet entrepreneurial pour que celui-ci réussisse.

Certains points doivent attirer ton attention avant de créer ton entreprise, comme je te l’explique à présent.

Structurer ton projet en tant que freelance et trouver ton  job en ligne

Il faut trouver l’idée de ton futur job en ligne, soit par rapport à ton travail actuel que tu souhaites exercer en tant qu’entrepreneur. Soit en te formant et en te reconvertissant dans tout autre chose.

Je t’invite à consulter cet article qui liste 10 jobs pour nomade digital.

Mais surtout ce job doit répondre à un besoin existant, une demande venant de ta future clientèle. Tu ne peux pas simplement te lancer dans une activité X ou Y parce que le sujet t’intéresse.

Lorsque tu as structuré ton projet, il faut que tu vendes ta (ou tes) compétence(s).

Et quoi de mieux que de s’inscrire sur une plateforme pour (au moins) démarrer ? C’est le plus adapté pour accélérer ta visibilité.

Les plus connues ? Malt, Fiverr, Codeur.com ou 5euros.com.

En ce qui nous concerne, c’est sur 5euros.com que nous avons lancé nos services. Nous conseillons ce site de micro-services, car il est un véritable tremplin pour débuter son job en ligne.

Tu peux y tester certaines offres sans pour autant avoir déjà créé ton entreprise. Ça te permet ainsi de voir si ce que tu souhaites vendre, comme compétence, est une réelle opportunité.

Le nom du site le dessert, car les gens ont tendance à croire que l’on ne peut que grapiller quelques euros, par-ci par-là, en travaillant comme un forcené. Or, c’est totalement faux. Patrice a réussi à générer 2000 euros de revenu en partant de 0. En seulement 90 jours et en ne travaillant que 3 heures par jour. Certains atteignent 5000 euros ou 10000 euros de revenus mensuel en étant sur cette plateforme à plein temps.

Mais comment font-ils ?

Cet article-là va te permettre de mieux comprendre comment fonctionne 5 euros.com

Les bonnes pratiques pour un freelance débutant

Bien évidement, il faut savoir se différencier des autres vendeurs et attirer de futurs clients à choisir ta prestation et pas celle du voisin.

Démarcher pour obtenir des missions (ce qui peut être moins nécessaire en étant sur une plateforme), et surtout obtenir des retours positifs de la part de tes clients.

Selon ta thématique, il peut être judicieux de créer du contenu pour mettre en avant ton activité freelance sur les réseaux sociaux.

Plus encore si tu n’utilises pas une plateforme comme 5euros, il te faut un site internet pour promouvoir tes prestations en tant que freelance. Tu y exposes un portfolio attractif et professionnel.

Dans tous les cas, il te faut une organisation irréprochable pour optimiser la gestion de ton temps et de tes missions.

Il y a aussi un point auquel on ne pense pas forcément : avoir une vision plus large de son activité.

« Où est-ce-que je me vois dans 1 an ou dans 5 ans ?

Comment va évoluer mon job de freelance en ligne ? »

Bref, il y a beaucoup de choses à prendre en considération pour réussir en tant que freelance web.

Si tu veux gagner du temps en étant accompagné pas à pas dans ton changement de vie professionnelle, nous avons créé un programme exclusif et complet pour gagner au moins 1000 euros par mois sur 5euros.com avec un job en ligne.

job en ligne freelance

Et les avantages d’un job en ligne ? Quels sont-ils finalement ?

7 avantages pour un job en ligne freelance

1) Pouvoir gérer son temps de travail

Tu peux choisir de travailler le matin dès 6 heures ou seulement à partir de 10 heures. Ou bien plutôt l’après midi ? Ou en soirée ? Du lundi au vendredi ? Ou seulement 3 jours par semaine ? La gestion de tes horaires t’appartient.

Ce qui compte ? Toujours respecter la deadline (date de livraison) convenue avec le client et sa pleine satisfaction.

2) Avoir la liberté géographique

Ça fait partie des principaux avantages d’un job en ligne, d’après moi. Tu peux choisir de travailler en voyageant ou de t’installer quelque temps dans de la famille au fin fond de la campagne.
Tu emportes ton outil de travail où tu veux et ça, c’est génial ! Ne plus être lié à un lieu pour travailler, ça change ta vision du mot « travail ».

3-) Décider de sa rémunération

Quand on débute, on ne peut pas toujours faire la fine bouche au niveau tarif. Mais quand ton expérience grandit, ainsi que ta réputation, tu peux alors fixer des tarifs à la hauteur de ton expertise. Tu peux travailler plus, accepter plus de missions, communiquer, pour mettre de l’argent de côté pour les périodes creuses.

4) Choisir ses contrats

Tu es ton propre patron. Tu as le droit de refuser tel ou tel contrat pour les raisons que te sont propres. Si la demande du client ne correspond pas à ton éthique personnelle ou si la mission ne t’enchante vraiment pas. Ou parce que tu as choisi de ne travailler qu’un certain nombre d’heures par jour.  C’est toi qui décides.

5) Vivre de sa passion

Je lis souvent que c’est très compliqué de vivre de sa passion… C’est pourtant loin d’être impossible ! Tu aimes écrire ? Tu peux être rédacteur web, auteur de guides, biographe, etc.

Tu aimes dessiner ? Illustrer des livres pour enfants est peut-être ce qui te fera vibrer professionnellement.

Comme tu ne te limites pas aux besoins locaux, tu as infiniment plus d’opportunités de pouvoir répondre à des besoins grâce à tes passions qu’en cherchant un “classique” boulot au Pole Emploi local !

6) La variété des missions

En fonction de ton job, tu auras certainement des contrats divers et variés qui comblemront ton besoin de diversité. C’est très stimulant sur le plan intellectuel, et ça t’ouvre à de nouvelles perpectives. Tu diras bye bye à la routine et seras un vrai touche-à-tout dans ton domaine.

7) Gain de temps

Quand tu as un job en ligne, tu travailles bien souvent de chez toi, évitant ainsi les transports en communs. Si à l’heure actuelle, ton travail t’oblige à prendre la voiture ou le métro, calcules le temps utilisé chaque matin dés le réveil. Tu vas être surpris du crédit temps que tu récupères subitement ! Sans parler des économies !

Le freelancing en conclusion

Bien sûr, la vie de freelance n’est pas toute rose !

Il peut y avoir la solitude de l’indépendant, la peur du lendemain, la procrastination, l’incertitude financière comparée à un salaire fixe qui tombe chaque mois…

Mais tout cela se gère et peut se solutionner.

Je ne suis là ni pour te décourager ni pour embellir la vie de freelance. Mais plutôt pour t’apporter une vision juste et réelle de ce qui t’attend si tu crée ton job en ligne en tant que freelance.

Et, tu peux me croire, les libertés temporelle, financière et géographique que ça procure valent bien quelques concessions.

N’hésite pas à me laisser un commentaire pour me dire quel job en ligne tu aimerais faire en tant que freelance et si des peurs te retiennent.