Budget d’un digital nomad, comment le calculer ? Comment prévoir ses dépenses lorsque l’on change de lieu régulièrement ? C’est ce que nous allons voir dans ce nouveau contenu de la formation 100 % gratuite pour devenir nomade digital.

Tout comme c’est le cas dans ta vie actuelle, tu vas avoir des finances personnelles, mais aussi professionnelles à suivre tout en voyageant.
Le budget est, pour beaucoup de personnes, compliqué à définir.
J’ai eu assez souvent les questions suivantes :

  • “De combien d’argent, j’ai besoin pour vivre ? “
  • “Quel est le budget d’un digital nomad ?”

Budget d’un digital nomad : calculer ses dépenses actuelles

Chacun est différent ! Certains nomades numériques vivent avec peu, d’autres écument les hôtels de luxe. Donc, comment te situer ?

Eh bien, tu peux déjà te fier à ce que tu dépenses actuellement :

  • De combien as-tu besoin pour payer toutes tes factures ?
  • Pour tes dépenses fixes ?
  • Tes loisirs ?
  • Est-ce que tu as des dettes ?
  • Un crédit immobilier ?

⚠️ ACTION !

  • Fais la liste de tes dépenses actuelles. Mets à part celles que tu n’auras plus si tu choisis d’être Digital Nomad à plein temps, soit de ne plus avoir de logement fixe.

NB : Si tu as des dettes importantes, il est préférable de trouver une solution pour régulariser cette situation AVANT de partir et devenir digital nomad.


Budget d’un nomade digital à plein temps

Dans l’appel à l’action ci-dessus, je te précise : “si tu choisis d’être Digital Nomad à plein temps”. Soit le 4e type de DN vu dans le chapitre précédent : Les 4 types de Digital Nomads.

En effet, c’est le seul mode de vie nomade qui peut permettre de drastiquement faire baisser ton coût de la vie : tu n’as plus à payer pour ton logement dans ton pays d’origine. Dans le cas contraire, tu cumules tes frais de logement nomade et ceux de ton logement conservé.

Exceptions en conservant ta résidence actuelle

Bien sûr, il y a des cas où tu peux garder une résidence fixe sans que cela n’occasionne de frais supplémentaires.

  • Quand tu es dans ton pays d’origine, tu es hébergé chez un parent.
  • Tu es propriétaire de ce logement et tu le rentabilises, voire obtiens des bénéfices, en le louant en ton absence. (Sur Airbnb, par exemple.)
  • Tu peux trouver un équilibre : opter pour une base dans un pays où le coût de ce logement est beaucoup moins élevé que dans ton pays d’origine. C’est ce que nous avons fait en louant un appartement en Bulgarie. Même lorsque l’on est en voyage, les coûts sont vraiment plus bas que ceux que l’on pouvait avoir en France. On s’y retrouve donc. D’autant plus que cette expatriation permet aussi d’autres économies (coût de la vie et charge fiscale).

Pour la suite de ce chapitre, on va estimer que tu veux devenir Full Digital Nomad, ou que tu te situes dans une de ces exceptions.

Style de vie nomade digital

comment calculer budget digital nomad

Avec ce nouveau style de vie, tu vas avoir moins de frais fixes obligatoires. Mais tu auras tout de même certaines dépenses incontournables. Celles-ci vont dépendre de ton train de vie.
Certaines personnes parviennent à vivre frugalement, presque comme ‘un local’.
D’autres personnes ont besoin d’un certain confort de vie, d’aller souvent au resto, de faire des activités touristiques ou sportives.
Le budget alloué chaque mois pour tes dépenses fixes est donc très personnel.

Mais il est clair que de nombreux frais disparaissent en adoptant le style de vie d’un full nomade digital, ce qui facilite énormément ton quotidien.

Vie sédentaire versus vie nomade digitale : les avantages

Si tu n’as PLUS de résidence fixe, voici certains postes de dépenses en moins par rapport à ta vie de sédentaire :

  • pas de factures d’eau, d’électricité, d’internet, de gaz, de gasoil…
  • Pas d’achat de meubles, d’électroménager.
  • Pas de réparations dans le logement.
  • Pas d’assurance habitation.
  • Moins d’achats de vêtements (tu deviens minimaliste par obligation, puis par choix).
  • Tu ne collectionnes plus de produits ménagers ou corporels comme on peut avoir tendance à le faire en tant que sédentaire. À la place, tu vas opter pour des produits tout-en-un. Et même des produits corporels solides (shampoing, savon) plutôt que liquides, car ils sont plus économiques et moins encombrants.

Avec ce mode de vie, tu revois considérablement ta façon de consommer.
Ce qui, au final, te permet de faire de grosses économies.
Selon le pays où tu voyages, la nourriture sur place te coûte moins cher qu’en France, par exemple.

Même si les tarifs moyens sur Airbnb ont tendance à augmenter, ton logement te reviendra souvent moins cher aussi… Surtout si tu es actuellement locataire dans une grande ville comme Paris (Source) !

Tout est relatif à tes choix d’appartements : bien sûr, un appartement avec 3 chambres, face à la mer, te demandera un budget plus élevé qu’une petite maison à quelques kilomètres du centre. Mais en comparant ce qui est comparable, tu peux faire de vraies économies en négociant tes logements. N’oublie pas que ta location saisonnière inclue (généralement) tous les frais : électricité, charges, internet, entretien, etc.

Il existe même des solutions pour se loger gratuitement ! Nous verrons cela dans le contenu consacré aux logements pour nomades digitaux.

Pour te déplacer d’un pays à un autre, tu rechercheras les moyens de transport les plus économiques. (Nous détaillerons cela dans un prochain chapitre également.) À ce sujet, il est plus intéressant pour ton portefeuille (et pour la planète) de te déplacer moins souvent, de rester plus longtemps au même endroit et de limiter tes trajets en avion.

budget d un digital nomad

Les postes de dépenses personnelles en tant que digital nomad

Voici la liste de frais à prévoir pour un nomade digital :

  • Logement (le plus important) ;
  • Déplacements (avion/train/bus/taxi/scooter ou essence pour ton véhicule personnel) ;
  • Assurance voyage (ou assurance santé privée pour les voyageurs permanents) ;
  • Téléphonie (abonnement ou achat de cartes Sim locales) ;
  • Alimentation ;
  • Articles de toilette ;
  • Frais de blanchisserie (si tu n’as pas de lave-linge dans ton logement) ;
  • Vêtements ;
  • Visas ;
  • Loisirs et sorties ;
  • Épargne (notamment, pour tes fonds d’urgence) ;
  • Pour les familles : Frais d’instruction (inscription à des cours par correspondance, achat de livres, de matériel éducatif) ;
  • Optionnel : Entretien et assurance pour ton véhicule, si tu en as un ;

Toutes ces dépenses ne sont pas mensuelles. Tu ne vas pas acheter une paire de chaussures ou faire un visa tous les mois ! Mais ce sont des postes de dépenses que tu dois incorporer dans l’élaboration de ton budget (dans l’appel à l’action, plus loin).

Les dépenses professionnelles d’un digital nomad

Les dépenses suivantes ne sont pas toutes mensuelles, mais il faut inclure ces frais-là dans ton objectif de chiffre d’affaires en tant qu’indépendant.

  • Achat ou abonnement à des outils en lien avec ton activité ;
  • Renouvellement du matériel informatique ;
  • Frais de coworking (si tu ne peux pas ou ne veux pas travailler depuis ton logement) ;
  • Frais bancaires et de transferts ;
  • Commissions et abonnements à des plateformes pour freelance (Malt, 5euros.com, etc) ;
  • Taxes et impôts ;
  • Comptable ;
  • Frais de domiciliation de ton entreprise ;
  • Achat de livres et de formations.

Nous verrons, plus loin dans ce programme de formation, que des solutions existent pour faire descendre le coût de certains de ces postes de dépenses. Pour l’instant, fie-toi à tes coûts actuels.

C’est important de calculer quel va être ton budget mensuel ET quel sera  ton objectif de revenu.
Le but n’est pas de te retrouver freelance précaire à l’autre bout du monde ! Et à compter tes sous dès le 10 du mois parce que tu n’as pas pu équilibrer ton budget.

Tout ça demande de la rigueur : tu devras suivre tes dépenses et épargner pour les périodes de vache maigre.

Adapter ton lieu de vie à tes revenus

Le gros avantage, avec ce mode de vie, c’est que tu peux choisir tes prochaines destinations en fonction de tes revenus. Les recettes ont été plus basses ces derniers mois ? En Europe, tu feras des économies dans certains pays de l’Est qui te surprendront agréablement ! En Asie, tu opteras pour la Malaisie, le Vietnam, le Cambodge. Les Etats-Unis, le Japon ou même Londres devront attendre que tes économies permettent de financer confortablement le séjour !

Ressources indispensables

Ces sites te permettent de connaitre (entre autres informations) le coût de la vie dans de nombreuses destinations. Ces données sont partagées par des nomades numériques de différentes nationalités.

En ce qui concerne le premier site, il ne faut pas tout prendre au premier degré. Nous nous sommes rendus compte que les dépenses dans certaines destinations étaient un peu ‘gonflées’ par rapport à ce que nous avons pu constater par nous-même.

Mais cela te sert de point de repère pour le choix des destinations et le budget à prévoir.

Tu l’as compris : si, à un certain moment, tu gagnes moins d’argent, tu n’auras qu’à réduire tes dépenses de logement et opter pour un lieu d’habitation moins cher. Le temps pour toi, de te remettre à flot. C’est l’un des gros avantages de cette vie auquel on ne pense pas forcément.

Quand tu as assez d’épargne de côté et que tes revenus sont à la hausse, tu peux te faire plaisir en vivant dans un plus beau logement ou dans la destination de tes rêves ! Ou t’offrir des petits weekends détente et déconnexion dans un hôtel de luxe ou une cabane dans les arbres.

C’est important de faire de vraies coupures quand on est freelance digital nomad.

Pour conclure, le budget d’un digital nomad n’étant pas le même pour tous : tu devras peut-être repousser certaines destinations trop chères, pour le moment. Et c‘est une sage décision.

Parce que, pour tenir sur la durée de voyage que tu te seras fixée, il faudra parfois apprendre à faire des concessions. Et, sois en sûr, tu vivras des choses extraordinaires sans avoir besoin de dépenser des fortunes !

La chose la plus importante à retenir : tu dois moduler ton quotidien de digital nomad en étant attentif à tes dépenses et en ayant une source de revenus qui soit pérenne. Une bonne compréhension et une bonne gestion de tes finances ne pourra t’être que bénéfique.


⚠️ ACTION !

  • Pour identifier quel sera ton budget en tant que digital nomad, crée une feuille de calcul à l’aide d’un tableur comme Excel, Number ou bien Google Sheets (gratuit en usage personnel). Tu peux utiliser le modèle proposé “Budget mensuel” et remplir le tableau avec tes propres données.
  • Tu vas y lister toutes tes dépenses fixes, notées dans l’action précédente.
  • Inscris-y aussi tes revenus (hors aides sociales) actuels.
  • Si tes finances sont dans le rouge, pointe les postes qui coutent le plus cher.
  • Est-ce que ces postes font partie de ceux que tu n’auras plus en étant digital nomad ? Si c’est le cas, c’est super !

N’oublie pas qu’en te reconvertissant en tant que freelance web, ton salaire ne sera pas plafonné, comme il peut l’être actuellement. Mais il ne sera pas, non plus garanti !

Si tu as besoin de plus d’argent, il te faudra soit augmenter tes tarifs, soit travailler plus :

  • en acceptant plus de missions ;
  • en te formant, en améliorant tes compétences et ton expertise ;
  • en diversifiant tes offres ou en les spécialisant ;
  • en créant des produits ;
  • en bossant sur ta communication.

Liberté = Responsabilité ! L’argent dont tu as besoin pour financer ton mode de vie nomade ne dépend que de toi.

Dans le prochain contenu, je te donne quelques conseils pour économiser de l’argent en tant que digital nomad.

Alors, si ce n’est déjà fait, inscris-toi par le formulaire ci-dessous afin d’être averti de la parution du prochain chapitre de cette formation pour devenir Digital Nomad. Tu recevras également, par mail, des conseils et des ressources pour t’accompagner dans ton changement de style de vie.

Rejoins-nous !

Alors qu’en penses-tu ? Es-tu prêt(e) à te lancer dans l’aventure du nomadisme digital ? Si ta réponse est “oui”, inscris-toi, ci-dessous, à notre liste de contacts privés.

Inscris-toi pour recevoir les ressources et les infos pour devenir nomade digital

    Veux-tu recevoir nos conseils par e-mail ?