Sais-tu que tu peux aussi ne pas dépenser un seul euro pour ton logement ? Que tu peux avoir un logement gratuit pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines ? Eh oui ! il existe plusieurs solutions pour un digital nomad afin de se loger gratuitement en voyage, comme tu vas pouvoir le découvrir dans ce qui va suivre.

Dans ce nouveau contenu gratuit pour devenir digital nomad, je vais aborder, une fois de plus, le logement. Parce que cela reste le poste de dépenses le plus important quand on est digital nomad. Je t’ai présenté différentes manières de te loger en Airbnb ou en Coliving, mais il existe d’autres moyens de faire, de temps en temps, des économies.

Pour lire les autres articles de cette formation 100% gratuite clique sur ce lien :

formation digital nomad

Se loger gratuitement en voyage avec l’échange de services

Tu es droner (réalisation de vidéos avec un drone) ? Vidéaste ? Concepteur de sites web ? 

Tu peux proposer de réaliser une de tes prestations contre quelques nuits d’hôtel ou un séjour dans un Airbnb, une résidence de vacances, un camping, un coliving.

La vidéo est devenue un levier important pour promouvoir un établissement touristique. Les clients, avant de réserver un séjour, se renseignent de plus en plus sur les équipements proposés pars l’hôtel ou le camping.

S’ils peuvent visionner une vidéo montrant la piscine et l’environnement proche, cela facilitera leur choix.

Et puis, pour l’hôtel, c’est également un moyen de se démarquer de ses concurrents.

Si tu es créateur de sites web, tu peux vérifier le site web de l’hôtel : s’il est vieillissant (ce qui est souvent le cas), qu’il a bien besoin d’être amélioré et refait : tu as des arguments !

Tu peux également proposer tes services à un propriétaire de location saisonnière qui passe par Airbnb ou Booking. Bien souvent, ils n’ont pas de site web (ou alors un site de très mauvaise qualité), parfois juste une page Facebook qu’ils utilisent pour présenter le ou les logements. Bien sûr, lorsque tu contactes un hôte Airbnb, tu ne vas pas lui proposer cet échange de service sans y mettre certaines formes. Déjà, parce que tu es sur une plateforme qui impose certaines règles. Mais aussi parce que tu ne peux pas mettre un lien vers ton site web ou ta chaine YouTube dans ton message via la plateforme Airbnb.

Alors quelle est la solution pour entrer en contact ?

Tu vas devoir faire quelques petites recherches sur Internet.

Dans certaines annonces, l’hôte insère des photos avec le nom vers son site Web, ou il utilise le nom de sa société. Dans ces cas-là, une rapide recherche sur Google te permettra de trouver le site, le blog ou le réseau social qui indique comment le contacter par mail. Même chose avec Booking ou Hotel.com.

Voici un exemple de mail que tu peux personnaliser ou améliorer selon ta cible.

Bonjour (prénom ou nom et prénom),

j’ai découvert votre hôtel (nom de l’hôtel) / ou j’ai vu l’annonce de votre logement et je suis tombé sous son charme.

(Mettre des infos personnalisées en parlant d’un type de déco ou d’un équipement particulier, d’un environnement enchanteur ou insolite, etc.)

Est-ce que vous seriez intéressé d’avoir une vidéo promotionnelle/un site web pour votre établissement/appartement ?

(Mettre en avant les points positifs. C’est important d’expliquer pourquoi une vidéo ou un site web à jour est incontournable pour un établissement touristique.)

Je possède… (mettre ici si tu as un drone, par exemple, ou un matériel photographique professionnel et ce que cela apporte en plus dans le rendu photo/vidéo.)

En temps normal, je facture x euros pour ce type de prestation. Mais, si je vous contacte aujourd’hui, c’est pour vous proposer un échange de bons procédés en vous offrant une vidéo promotionnelle (ou la création de votre site internet) en échange de x nuits dans votre établissement.

Afin de vous donner une idée de mon travail, voici le lien vers une vidéo similaire/un site web.

J’espère que ma proposition vous intéressera.

Je reste à votre disposition pour de plus amples informations.

Bien cordialement,

Signature

Mon conseil : tu devras optimiser ton temps de travail et, bien sûr, ne pas passer tout ton séjour à bosser sur cette prestation.
Pour la création de sites web : il te faudra utiliser des
modèles sur le thème du tourisme, des vacances, qui te serviront de base. Tu peux avoir créé tes propres templates ou en acquérir les droits d’utilisation grâce à un site dédié, comme Envato Elements.

Il faut que cela te demande un minimum de temps, tout en fournissant une prestation de haute qualité.

L’idéal étant d’avoir, bien sûr, déjà, des sites web ou des vidéos de qualité à montrer.

C’est bien joli, mais tu te demandes sûrement comment faire si tu n’as encore aucun exemple à montrer ?

Voici la solution : profite de ton prochain séjour dans un hôtel ou un Airbnb pour réaliser une vidéo qui servira pour ton portfolio. Prépare un script des scènes que tu vas tourner afin de raconter “une histoire” pour rendre ta vidéo plus attrayante.

Lorsque tu tournes cette vidéo “brouillon”, crée une carte qui liste ton processus en utilisant un gestionnaire de projet en ligne, comme Trello afin de te faciliter la création de tes prochaines vidéos.
Cela te permettra de ne rien oublier et de gagner du temps.

Cette vidéo, tu pourras ensuite l’utiliser pour attirer de futurs partenariats. Le plus difficile étant d’obtenir ton premier “partenaire”.

Les avantages de l’échange de service

  • Faire des économies sur le poste le plus élevé dans ton budget !
  • Loger dans des endroits parfois au-dessus de tes moyens financiers habituels.
  • La prestation réalisée pourra être utilisée pour ton portfolio.

Les inconvénients de l’échange de service

  • Cela demande une bonne maitrise du montage vidéo ou du droning afin d’obtenir un travail professionnel.
  • Ce type d’astuce pour loger gratuitement en voyage peut être très occasionnelle.

Garder une maison (et des animaux) contre un logement gratuit

Se loger gratuitement avec le house sitting

Le house sitting, ou home sitting, consiste à faire garder son logement (et les animaux que l’on peut avoir) gratuitement. Le propriétaire partant en vacances, pour quelques jours ou quelques semaines, ne souhaite pas laisser son logement sans surveillance et vide pendant son absence. Et, s’il a un chien ou un chat (ce qui est le cas dans 80 % des annonces), cela évite de le placer dans un chenil ou une pension pour animaux.

La mission du home sitter est d’arroser les plantes, tenir la maison propre, s’occuper des animaux.

Pour devenir home sitter, rien de plus simple : il faut s’inscrire sur des plateformes spécialisées (lien ci-dessous) et souscrire un abonnement annuel qui est très variable.

Il faut aussi avoir une assurance responsabilité civile. C’est une solution très intéressante pour loger gratuitement dans de très beaux logements. La seule contrainte étant de s’occuper du-dit logement (et des animaux s’il y en a).

Voici les principales plateformes qui ne sont pas seulement réservées aux retraités :

Les avantages du home sitting

  • Vivre dans de belles maisons où des endroits dans lesquels tu n’aurais jamais imaginé loger.
  • Combler l’absence d’un animal : le nomadisme digital n’est pas toujours compatible avec le fait d’avoir un compagnon à 4 pattes.

Les inconvénients du home sitting

  • Beaucoup de sites sont réservés aux seniors ou aux jeunes retraités.
  • Il faut avoir des “compétences” pour les tâches domestiques ou le jardinage.
  • Cela ne semble pas adapté aux familles.

Se loger gratuitement en vacances avec l’échange de maison

Cette solution peut être une bonne alternative si tu as décidé de conserver ton logement. Tu peux faire de l’échange de maison, que tu sois propriétaire ou locataire de ton logement ! Et c’est parfait si tu souhaites partir sur de courtes périodes et te loger gratuitement en voyage.

En effet, ce choix de logement sur du long terme demande pas mal de logistique. Il faut une personne disponible sur place (parent, ami) pour faire l’accueil et prendre en charge les imprévus : la panne de la machine à laver, la perte d’une clé, etc.

C’est une pratique qui, comme souvent, nous vient des États-Unis et qui se popularise de plus en plus en France.

Le principe est le suivant : deux personnes vivant dans deux pays différents, ou dans des régions différentes, se mettent d’accord pour échanger leurs logements respectifs à des périodes spécifiques.

Avoir une maison n’est pas une obligation. Il peut s’agir d’un échange d’appartement, voire de studio. Et tu peux très bien échanger ta villa avec piscine à Biarritz contre un studio à New York !

Une équivalence en termes de superficie n’est pas obligatoire. Et cela ne fait pas partie du concept.

Les avantages de l’échange de maison

  • L’échange de maison est gratuit, il faut simplement régler un abonnement annuel à la plateforme.
  • Bénéficier des conseils et des bonnes adresses de la personne chez qui on loge.
  • Vivre comme les locaux.
  • Si tu es en famille, tu t’assures d’avoir un logement adapté et équipé pour les enfants.
  • Il est aussi possible d’échanger sa voiture… ce qui peut être, là aussi, un autre poste d’économie.

Les inconvénients de l’échange de maison

  • Il faut bien délimiter le cadre de l’échange (certaines pièces peuvent être fermées).
  • L’utilisation de l’électricité (climatisation/chauffage), de l’eau et du téléphone peut être limitée.
  • Il faut avoir une assurance habitation qui couvre le “gardien” de la maison pendant l’absence du propriétaire (ou du locataire), ainsi qu’une assurance responsabilité civile.
  • Le risque de vivre une mauvaise expérience existe… même si cela est très rare.

Voici les principaux sites qui proposent l’échange de maison :

Faire du bénévolat partout dans le monde

Loger gratuitement en echange de travail a la ferme

Cette autre solution, qui permet à un digital nomad de se loger gratuitement en voyage, est un peu différente des précédentes.

Une grande partie de ton temps sera occupé par des tâches autres que celles liées à ton activité en ligne. Tu dois avoir suffisamment de disponibilité pour t’impliquer à fond dans cette aventure humaine. Mais c’est justement, peut-être, ce que tu recherches en optant pour du bénévolat ? Te recentrer sur l’humain, la terre, le partage. Si tu peux mettre un peu entre parenthèses ton activité, ou la réduire, cela sera certainement une expérience enrichissante à vivre.

Lancée au début des années 1970 en Angleterre,  il s’agit de travailler bénévolement dans une exploitation agricole, un hôtel, une auberge de jeunesse, pendant une durée horaire définie : 20 à 25 h par semaine MAXIMUM, au-delà c’est du travail dissimulé !

En échange de quelques heures de travail, tu es nourri et logé par l’exploitantPour une expérience de volontariat réussie, il est primordial de bien communiquer avec l’hôte avant de l’accepter. Tout doit être bien clair et, de préférence, indiqué par écrit (pour te servir de preuve en cas d’un conflit avec l’hôte).

  • Quel sera le nombre d’heures à faire par semaine ?
  • Quels sont les jours de congé prévus ?
  • Quel  type de logement offert : une chambre seule ou un dortoir ?
  • Combien de repas par jour ?
  • Des extras prévus (visites ou sorties) avec l’hôte ? 

Le type de mission diffère selon la plateforme.

La plateforme Wwoof concerne principalement des volontariats dans des fermes biologiques. C’est le modèle le plus ancien et le plus répandu : disponible dans plus de 130 pays !

HelpX est axé sur l’aide aux particuliers pour la construction de maison, l’entretien de jardin ou dans leur activité professionnelle.

Sur Workaway, tu trouveras des annonces très variées. Elles peuvent, à mon avis, mieux convenir à un digital nomad.

Il y a même un filtre “Peut convenir à un digital nomad” et un autre pour l’accès au wifi lors de la sélection des annonces.

Mais, lors du contact avec l’hôte, je te conseille de, tout de même, demander confirmation pour le wifi : tu ne voudrais pas avoir une mauvaise surprise à l’arrivée !

Côté missions, il peut s’agir de donner un coup de main pour les travaux dans une ferme familiale au Népal, tenir l’accueil d’une petite auberge de jeunesse, faire garde d’enfant à Ibiza, donner des cours d’informatique dans une école rurale au Cambodge, etc.

Les avantages

  • Rencontrer des locaux.
  • Developper de nouvelles compétences.
  • Se sentir utile.
  • Être en immersion dans une nouvelle culture.
  • Se sociabiliser avec des profils de wwoofeurs différents.
  • Entretenir une activité physique régulière : ce qui peut faire défaut quand on passe plusieurs heures assis devant l’écran de son ordinateur.
  • Ça peut être très rentable.

Les inconvénients

  •  Le manque de confort et d’intimité;
  • Certains hôtes peuvent avoir tendance à te considérer plus comme un “employé” que comme un bénévole.
  • L’hôte peut te faire travailler plus d’heures que prévu… (et il faudra savoir dire non !)
  • Le wifi peut-être absent ou défaillant. Ce qui peut t’empêcher de gérer ton activité à distance.

Voici des sites qui proposent des missions de volontariat :

Il existe aussi des groupes Facebook pour trouver des offres de wwoofing comme Voyagez malin (workaway, helpx, woofing).

Des cours de langue pour loger gratuitement en voyage

Je termine avec un autre moyen de se loger gratuitement en voyage pour un nomade digital : donner des cours de langue contre un toit !

En utilisant la plateforme que je t’indique ci-dessous, tu peux te proposer pour donner des cours de langue française à des étrangers. Ces personnes te logeront chez elles, dans leur pays, en échange de quelques heures consacré à l’apprentissage du français.

Conclusion

Que penses-tu de ces différentes solutions qui permettent à un digital nomad de se loger gratuitement en voyage ?

Est-ce que c’est une option économique qui te tente ?

Laquelle de ces solutions t’attire le plus ? L’échange de service ? Le home sitting ? L’échange de maison ? Le bénévolat ?

Ou bien cela te semble totalement incompatible avec ton activité professionnelle ?

⚠️ ACTION !

  • Note, en commentaire, en bas de cette page, tes réponses aux précédentes questions.
  • Si l’une de ces plateformes t’intéresse, inscris-toi et prends bien soin de ton profil. Ne te contente pas du minimum : ta photo doit inspirer confiance, ton descriptif doit donner envie de te rencontrer.

Rejoins-nous !

Alors qu’en penses-tu ? Es-tu prêt(e) à te lancer dans l’aventure du nomadisme digital ? Si ta réponse est “oui”, inscris-toi, ci-dessous, à notre liste de contacts privés.

De cette façon, tu seras informé(e) lorsqu’un nouveau contenu de cette formation nomade digital entièrement gratuite sera mis en ligne. En t’inscrivant, tu recevras également des checklists, des ressources gratuites, tous nos meilleurs conseils pour que tu sois un(e) nomade digital(e) accompli(e) !

Inscris-toi pour recevoir les ressources et les infos pour devenir nomade digital

    Veux-tu recevoir nos conseils par e-mail ?